in

Des planètes gazeuses pourraient potentiellement devenir habitables

Crédits : ChadoNihi / Pixabay

Selon des chercheurs de l’Université de Washington, les planètes gazeuses, pourtant réputées jusqu’ici inhospitalières à la vie, pourraient sous certaines conditions devenir habitables. Une hypothèse publiée le 15 janvier 2015 dans la revue Astrobiology.

Selon cette étude, deux éléments seraient indispensables pour qu’une planète gazeuse puisse abriter la vie :

Tout d’abord, la planète devrait être soumise à d’importants rayonnements gamma et ultraviolet en provenance de son étoile, qui auraient pour effet d’éliminer les gaz hostiles au vivant. En supposant alors que la planète soit située dans la zone habitable de son étoile, suffisamment près pour que de l’eau liquide puisse émerger, la glace qu’elle possède en son intérieur pourrait alors déboucher sur l’apparition d’océans susceptibles d’accueillir la vie.

La seconde condition nécessite que cette planète soit soumise à des forces de marées suffisamment fortes de la part de son étoile. Les planètes gazeuses étant généralement situées loin de leur étoile, donc en dehors de la zone dite « habitable », des forces de marée suffisamment fortes exercées par l’étoile (beaucoup plus fortes que celles exercées par la Lune et le Soleil sur les océans terrestres) permettraient alors de « tirer » la planète à elle, lui permettant ainsi de pénétrer dans la zone habitable.

Évidemment, ces travaux ne sont pour l’heure que pures théories. En imaginant que des planètes gazeuses puissent bel et bien abriter la vie, de nombreux autres paramètres devront certainement être pris en compte.

Source : Astrobiology