in ,

Des panneaux solaires adhésifs bientôt produits en France

Crédits : Sunpower Maxeon Solar Technologies

Une société basée à Singapour va produire de nouveaux panneaux photovoltaïques en France. Ces panneaux ont la particularité d’être adhésifs, et donc d’offrir une compatibilité plus importante avec différents types de toitures.

Une commercialisation en 2022

Saviez-vous qu’il existait un fond d’innovation européen dédié au développement de solutions bas-carbone ? Comme l’explique PV-Magazine dans un article du 29 juillet 2019, une partie des 118 millions d’euros de ce fonds sera versée à la société Maxeon Solar Technologies. Si le montant de cette subvention reste inconnu, la société basée à Singapour – dont Total détient la part majoritaire – fait partie des 32 entreprises bénéficiaires.

Le créneau de Maxeon Solar Technologies n’est autre que la fabrication de panneaux photovoltaïques qu’il est possible de coller directement sur les toitures. La subvention servira à installer une production en France, dans la ville de Porcelette (Moselle). Selon les prévisions, le produit portant le nom de Maxeon Air fera l’objet d’une commercialisation en 2022 après la mise en place de quelques projets pilotes dans l’Union dès 2021.

panneau solaire adhésif 2
Crédits : Sunpower Maxeon Solar Technologies

Plus légers et plus facile à poser

L’intérêt des panneaux Maxeon Air est leur capacité à se fixer sur des toitures qui en temps normal, ne pourraient pas accueillir ce genre de dispositifs. Les panneaux classiques pèsent généralement 12 kg/m² et certains toits ne supportent pas ce poids. Les Maxeon Air n’intègrent ni verre ni aluminium dans leur fabrication. Ils n’ont d’ailleurs pas besoin de support, de lest et autres fixations. La société promet ainsi un poids deux fois moins élevé, c’est-à-dire 6 kg/m². Du fait de leur poids plus réduit et de leur adhésif, les Maxeon Air s’adapteront plus facilement aux toitures dont les formes sont irrégulières. Or habituellement, les panneaux traditionnels ont besoin d’une surface assez plane. Par ailleurs, l’adhésif en question – dont la nature reste un mystère – est « innovant et prêt à l’emploi » selon le fabricant. Celui-ci n’imposerait aucunement le perçage de la toiture.

Maxeon Solar Technologies affirme que 21 % de la lumière que les panneaux reçoivent est transformée en électricité. Il s’agit ici d’un taux de conversion satisfaisant. Évoquons également le fait que les 4 mm d’épaisseur bénéficient d’une certification contre le feu. Néanmoins, cette technologie devra faire ses preuves en termes de pratique, notamment en ce qui concerne la gestion de la température. En effet, lorsque les cellules chauffent, celles-ci ont tendance à réduire leurs performances. Or, les Maxeon Air – du fait de leur type de fixation – ne pourront pas se rafraîchir à la manière des panneaux classiques, sous lesquels l’air circule.