in

Des momies de chats et de scarabées découvertes en Égypte

Crédits : Capture Facebook / Ministère égyptien des antiquités

Des dizaines de momies de chats, ainsi que de scarabées, ont récemment été mises au jour dans des tombeaux retrouvés près du complexe pyramidal de Saqqarah, au sud du Caire. Certaines tombes seraient datées à plus de 6 000 ans.

C’est sur le site de Saqqarah que vous retrouverez les pyramides des pharaons. Une région riche en surprises donc, mais qui n’a pas fini de nous surprendre. En témoigne cette nouvelle découverte. Des fouilles commencées en avril dernier ont en effet récemment mené à la découverte de sept nouveaux sarcophages, dont trois contenaient les restes momifiés de chats. Une centaine de statues de félins en bois doré et une statue de bronze, dédiées à la déesse-chat Bastet, auraient également été retrouvées, ainsi que des statues représentant un lion, une vache et un faucon.

Des chats vieux de 2 500 ans

Trois des tombes découvertes « remontent à l’époque du Nouvel Empire [664 à 332 avant notre ère, ndlr] et ont été utilisées comme nécropoles pour chats », explique dans un communiqué publié sur Facebook le ministre des Antiquités Khaled el-Enany. Les quatre autres tombes sont quant à elles vieilles d’au moins 6 000 ans (et donc plus anciennes encore). Plus précisément, elles datent de l’époque de l’Ancien Empire.

Notons que les autorités égyptiennes s’appuient de plus en plus sur les réseaux sociaux pour annoncer les nouvelles découvertes, dans l’espoir de ré-intéresser le public et de faire revivre son secteur touristique toujours en berne depuis 2011.

Saqqarah nécropole Égypte
La nécropole de Saqqarah en Égypte.
Crédits : Wikimedia Commons / Domaine Public

Des scarabées momifiés

Dans deux de ces tombes ont également été retrouvés les restes de scarabées momifiés, les premiers jamais découverts dans la région. « Deux grands scarabées momifiés ont ainsi été découverts à l’intérieur d’une tombe rectangulaire, en pierre calcaire, précise le ministère des Antiquités. Une autre collection de scarabées momifiés a aussi été mise au jour à l’intérieur d’une tombe de forme carrée, en pierre calcaire portant un scarabée peint en noir ».

En fouillant le complexe, les archéologues expliquent également être tombés sur une porte de mausolée encore scellée et à la devanture quasiment intacte. Ils suggèrent que son contenu est bien resté tel quel depuis des millénaires. Les chercheurs ont d’ores et déjà prévu d’explorer ce mystérieux tombeau dans les prochaines semaines.

Source

Articles liés : 

Égypte : cette ancienne rampe aurait aidé à construire les pyramides

Les chaussettes à rayures étaient déjà appréciées dans l’Égypte ancienne

Une momie incroyablement bien conservée découverte en Égypte