in

Des foies humains miniatures transplantés avec succès chez le rat

Crédits : Kapa65/Pixabay

Des foies miniatures développés à partir de cellules de peau humaine ont été implantés avec succès chez des rats et ont survécu pendant quatre jours. 

Environ 1 300 à 1 400 greffes de foie sont pratiquées chaque année en France (1 355 en 2019), pour 3 000 candidats en moyenne. La situation est la même partout ailleurs : les milieux cliniques souffrent de pénuries d’organes. Un constat qui, depuis quelques années, a mené certains chercheurs à imaginer d’autres moyens de pouvoir fournir ces services hépatiques.

De nombreux progrès ont été réalisés en ce sens. Il y a quelques semaines, par exemple, une équipe de chercheurs brésiliens affirmait avoir bio-imprimé des “organoïdes hépatiques”. Autrement dit, des versions miniatures de foies obtenues à partir de cellules sanguines humaines. Ces mini organes, apprenait-on également, seraient capables d’assurer toutes les fonctions d’un foie.

Des mini foies développés à partir de cellules cutanées

Des chercheurs de la faculté de médecine de l’Université de Pittsburgh (États-Unis) travaillent de leur côté sur une autre approche. Ces derniers expliquent avoir “bio-fabriqué” des mini foies humains dans le but de les transplanter chez le rat, pour ensuite évaluer leur viabilité à la fois sur le plan fonctionnel et dans le temps. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Cell Reports.

Dans le cadre de cette expérience de validation de principe, qui vise à déterminer si une méthode ou une idée est faisable ou non, les chercheurs ont prélevé des cellules de peau humaine pour les “reprogrammer” en cellules souches, qui ont ensuite été manipulées pour devenir divers types de cellules hépatiques.

Les experts ont ensuite retiré toutes les cellules de foies de rats et les ont remplacées par des cellules hépatiques humaines. Les foies ont ensuite rapidement grandi (en un mois environ). Cinq spécimens, élevés spécifiquement pour résister aux rejets d’organes, ont ensuite reçu les mini organes.

foies
Un foie miniature fabriqué à partir de cellules de peau humaine. Crédits : UPMC

Des mini foies viables pendant quatre jours

Les chercheurs ont ensuite observé la réponse des organes. Il a été démontré que les mini foies transplantés ont été fonctionnels pendant quatre jours, et que des protéines hépatiques humaines étaient bien présentes dans leur sérum sanguin. En revanche, des problèmes de circulation sanguine se sont développés à l’intérieur et autour du lieu de greffe de l’organe.

Bien que préliminaires, ces résultats pourraient ouvrir la voie à la croissance d’organes de remplacement, permettant ainsi de soulager le manque de donneurs disponibles. Mais chaque chose en son temps.

« Dans un avenir proche, je vois plus cela comme un pont vers la transplantation, explique Alejandro Soto-Gutierrez, principal auteur de l’étude. Par exemple, dans l’insuffisance hépatique aiguë, vous pourriez avoir besoin d’un coup de pouce hépatique pendant un certain temps au lieu d’un tout nouveau foie ».

Le chercheur admet également que de nombreux défis devront être surmontés afin de rendre cette technique viable en milieu clinique. Pour greffer efficacement un organe modifié, il faudrait notamment créer un système vasculaire fonctionnel qui fournit l’oxygène et les nutriments essentiels.

Source