in

Des chercheurs sont parvenus à connecter trois cerveaux !

Crédits : Wikipedia / Thesupermat

Depuis quelque temps, des scientifiques ont mis au point des techniques permettant de détecter différents types de pensées et les transmettre vers un autre cerveau. Des chercheurs américains ont récemment fait entrer un troisième cerveau dans ce genre de « conversation ».

Bien qu’il ne s’agisse pas de télépathie, la communication entre deux cerveaux humains est aujourd’hui une réalité. Une avancée dans ce domaine a été faite il y a peu par le docteur Andrea Stocco et son équipe de neuro-scientifiques de l’Université de Washington (États-Unis). C’est ce qu’explique une publication du 26 septembre 2018 sur la plateforme bioRxiv.

Également relayée dans un article paru dans la revue du MIT, l’information est relative à un réseau nommé BrainNet, composé de trois personnes pouvant échanger des idées. Actuellement, le réseau est testé avec un jeu de type Tetris, mais il faut savoir que BrainNet est évolutif et ne se contentera pas sûrement pas d’un simple jeu.

Les chercheurs pensent qu’à l’avenir, cette technologie permettra non seulement d’échanger des informations plus complexes, mais également de faire entrer davantage de personnes dans le réseau. Cela pose évidemment des questions de nature éthique concernant par exemple la confidentialité. Ensuite, un trop grand nombre d’utilisateurs pourrait engendrer de la confusion.

shéma réseau BrainNet
Crédits : Brainnet.net

Comme dit plus haut, il n’est pas question de télépathie. En effet, un réseau cérébral est créé par intervention extérieure et les échanges de données sont plutôt lents. Le docteur Andrea Stocco évoque la « possibilité de création d’interfaces entre cerveaux » qui pourraient « permettre une résolution coopérative des problèmes par l’Homme en utilisant une sorte de réseau social de cerveaux connectés ».

Il s’agit de la première fois qu’un tel réseau est constitué. Les scientifiques estiment que ces recherches pourraient permettre d’atteindre certaines frontières en matière de communication et de collaboration humaine. Il est également question de comprendre davantage le cerveau humain.

Source

Articles liés :

Elon Musk lance une entreprise qui veut connecter nos cerveaux aux machines

Après des mois de silence, la société Neuralink refait parler d’elle !

De la fiction à la réalité, voici le premier drone piloté par télépathie