in

Des chercheurs dévoilent le “Covid-score” pour un meilleur déconfinement

Crédits : Covid-score.fr

Des chercheurs français ont élaboré un test baptisé Covid-Score. Celui-ci permet d’évaluer les risques de chacun face au Covid-19 et donc d’adapter son comportement à l’heure où la France se déconfine. Ce test repose sur trois critères, à savoir l’âge, le sexe et l’indice de masse corporelle (IMC).

Pour les personnes en bonne santé

Depuis le 11 mai, la France se déconfine. Chaque personne doit idéalement s’équiper d’un masque, d’un flacon de gel hydroalcoolique et doit évidemment appliquer les gestes barrière. Pour mieux accompagner le déconfinement, des chercheurs menés par Philippe Amouyel de l’Institut Pasteur de Lille ont mis au point le Covid-Score. Avec son nom et son code couleur, ce test n’est pas sans rappeler le Nutri-Score, célèbre système d’étiquetage nutritionnel.

L’objectif du Covid-Score ? Permettre à chacun d’évaluer son risque individuel de contracter la maladie, mais aussi d’avoir des complications graves. Toutefois, comme la plateforme officielle du test l’indique, le test s’adresse seulement aux personnes n’ayant jamais déclaré de maladies chroniques. Notons également que les individus atteints d’obésité très sévère ainsi que les femmes enceintes sont exclus du test. Afin d’en savoir plus sur leur risque personnel, ces personnes devront donc consulter un médecin.

Pour les autres, le Covid-Score leur permettra d’évaluer directement et instantanément leur risque individuel. Ils pourront également connaître les risques de leurs proches et adapter leur comportement en conséquence.

covid score
Crédits : Covid-score.fr

Basé sur trois critères

Le test est rapide et très simple. En effet, il suffit de taper sa taille et son poids afin de découvrir son indice de masse corporelle (IMC). Il ne reste ensuite plus qu’à observer une grille (voir ci-après) sur laquelle figure le Covid-Score en fonction du sexe, de l’âge et de l’IMC.

grille covid score
Crédits : Covid-score.fr

Par ailleurs, il est possible de se demander si ces trois critères suffisent à eux seuls pour évaluer les risques. Philippe Amouyel rappelle que depuis le début de l’épidémie de Covid-19, les médecins ont découvert que ces trois grands paramètres ont un impact majeur sur le risque d’avoir des complications. L’équipe à l’origine du Covid-Score a donc travaillé à partir des statistiques des décès survenus en Île-de-France, hors EHPAD. Rappelons au passage qu’il s’agit de la population la plus impactée en France.

En outre, il faut savoir qu’une étude menée par l’Université d’Oxford (Royaume-Uni) entre mars et avril 2020 a confirmé la pertinence du choix de ces trois critères. L’étude avait même indiqué que les personnes les plus à risques sont les hommes plutôt âgés avec une forte corpulence.