in

Depuis 5 ans, l’été est deux fois plus long que l’hiver dans l’hémisphère Sud !

Crédits : Max Pixel

Un think tank australien a mis en lumière une autre conséquence du réchauffement climatique. En effet, l’allongement de l’été dans l’hémisphère Sud est plus que jamais une réalité. De plus, des pays comme l’Australie se réchauffent plus rapidement que la moyenne mondiale.

L’allongement des étés dans l’hémisphère Sud

Il y a peu, l’Australie était en proie à de terribles incendies. Entre septembre 2019 et janvier 2020, environ 186 000 km² de forêt ont disparu. Évoquons également le bilan de 34 décès humains et la disparition d’environ 1,2 milliard d’animaux. Si la disparition de certaines pratiques aborigènes fait partie des raisons de l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des feux, le réchauffement climatique occupe bel et bien la première place.

Dans un rapport publié début mars 2020, le think thank Australia Institute s’est intéressé à un autre phénomène ayant également pour cause le réchauffement climatique. Selon les directeurs de l’étude, l’hémisphère Sud voit ses étés s’allonger.

Dans le cadre de leurs recherches, les experts ont comparé les données du service météorologique australien de 1950 à 1969 à celles des vingt dernières années. Selon les résultats, les températures en été entre 1998 et 2018 ont été présentes 31 jours de plus que dans les années 1950. Au contraire, les températures hivernales ont été observées moins longtemps. En effet, les hivers sont aujourd’hui plus courts de 23 jours par rapport au milieu du siècle dernier.

Australie
Crédits : Bureau de météorologie australien

Une tendance qui s’intensifie dans l’hémisphère sud

Il faut savoir que le phénomène s’est accentué entre 2014 et 2018. Durant cette période, l’été est devenu deux fois plus long que l’hiver. S’il y a soixante-dix ans les températures estivales s’étalaient sur trois mois, celles-ci sont désormais présentes de novembre à mars.

Lorsque l’on évoque l’été austral 2019-2020, nous pouvons être certains que cette tendance se confirme. Cet été a été le deuxième plus chaud enregistré en Australe avec 1,88°C au-dessus de la moyenne. Cependant, le record en place reste celui de 2018 avec 2,14°C au-dessus de la moyenne. Toutefois, lorsque l’on considère l’année 2019 dans sa totalité, jamais aucune année n’a été aussi chaude ! Citons également un autre record : une température de 42,7°C enregistrée le 1er février 2020 à Canberra.

Il faut savoir que l’Australie se réchauffe plus vite que la moyenne mondiale. Effectivement, les experts prévoient une hausse de 4°C d’ici 2100. À l’échelle mondiale, un record est tombé il y a peu : celui du mois de janvier le plus chaud jamais enregistré.

Articles liés :

Réchauffement climatique : des éléphants de mer aident la NASA dans ses recherches en Antarctique

Les Pays-Bas condamnés par la justice à intensifier ses efforts dans la lutte contre le réchauffement climatique

CARTES : l’Europe ne sera pas épargnée par le réchauffement climatique