in

Dennis Tito et sa femme feront le tour de la Lune en Starship

starship
Crédits : SpaceX

Plus de deux décennies se sont écoulées depuis que l’entrepreneur Dennis Tito est devenu la première personne à payer pour son propre voyage dans l’espace. À l’époque, il avait passé une semaine à bord de l’ISS. Depuis, l’homme avait envie de retourner dans l’espace, en particulier vers la Lune. Son rêve deviendra bientôt réalité. En effet, sa femme et lui s’envoleront avec le Starship de SpaceX.

Dennis Tito est devenu en 2001 le premier touriste spatial financé par des fonds privés à se rendre vers la Station spatiale internationale (coût annoncé de 20 millions de dollars à l’époque). Plus de vingt ans plus tard, il retournera dans l’espace pour une mission bien plus ambitieuse. Lui et sa femme ont en effet réservé des places sur le second vol circumlunaire de SpaceX à bord du lanceur Starship qui est toujours en développement. L’idée leur est venue lors d’une visite en 2021 du siège de SpaceX à Hawthorne, en Californie. Le prix des places n’a toutefois pas été dévoilé.

Pour rappel, le milliardaire japonais Yusaku Maezawa a déjà réservé une place pour le premier vol du vaisseau autour de la Lune.

Un record potentiel

Le couple ne sera pas seul. Selon les plans de SpaceX, dix autres passagers encore à inscrire seront également de la partie pour une mission d’une semaine qui les amènera à moins de quarante kilomètres de la surface lunaire. Le lancement est prévu au cours de la décennie, mais on ignore encore la date précise.

Si tout se passe comme prévu, Dennis Tito, aujourd’hui âgé de 82 ans, deviendrait alors la personne la plus âgée à se lancer en orbite et à voler vers la lune. Le détenteur actuel du record n’est autre que le regretté astronaute et sénateur John Glenn qui a volé à bord de la navette spatiale Discovery de la NASA à l’âge de 77 ans.

« Ils ont examiné tout ce qui pouvait poser problème, et il s’est avéré qu’il n’y avait aucun problème« , a-t-il déclaré à Ars Technica, faisant référence aux tests physiologiques et cognitifs que lui et Akiko, sa femme âgée de 57 ans, ont subis après s’être inscrits pour voler. « Nous avons tous les deux réussi avec brio« .

dennis tito lune starship
Le touriste spatial Dennis Tito (à gauche) avec les cosmonautes de Roscosmos Talgat Musabayev et Yuri Baturin, en mai 2001. Crédits : NASA

Rappelons qu’en plus de développer le Starship pour transporter des touristes financés par des fonds privés autour de la Lune, SpaceX est également sous contrat avec la NASA pour adapter le vaisseau en atterrisseur. Il est d’ailleurs toujours prévu que les prochains astronautes à se poser sur la Lune dans le cadre de la mission Artemis 3 le fassent à bord d’un Starship. Cette mission est actuellement prévue pour 2025 au plus tôt.

Selon le calendrier, la mission de Dennis Tito et sa femme pourrait également servir de vol d’essai pour les missions lunaires Artemis de la NASA.