in

Déjà 7 victimes et près de 400 personnes malades à cause de la cigarette électronique

Crédits : lindsayfox / Pixabay

Tout semble s’emballer au niveau de la situation actuelle liée à la cigarette électronique. Les autorités sanitaires des États-Unis ont déploré une augmentation des décès et des malades. Des mesures plus restrictives à l’encontre de la vape sont prévues, ainsi qu’une importante campagne de prévention auprès des jeunes.

Une augmentation des cas

Il y a peu, nous évoquions une mystérieuse maladie pulmonaire touchant certains utilisateurs de cigarette électronique. Aux États-Unis, les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) avaient lancé une enquête afin d’en savoir davantage sur le sujet. Alors qu’il était question il y a à peine dix jours de 200 malades pour deux décès, le tout dernier bilan fait état de plus de 380 cas pour 7 victimes ! En ce qui concerne les symptômes, il est question de toux, de douleurs à la poitrine, d’essoufflement, de nausées, de fièvre et parfois même de vomissements.

La ville de San Francisco étudie depuis plusieurs mois un projet de loi interdisant la vente de cigarettes électroniques. Toutefois, les États du Michigan et de New York sont rapidement passés à l’action, il y a seulement quelques jours. Par ailleurs, il a été dit que l’administration Trump allait prendre des mesures à l’encontre de certains produits, et ce à l’échelle des États-Unis. Ailleurs dans le monde, l’Inde a également pris des mesures similaires.

Les CDC mettent en garde les consommateurs. La cigarette électronique pourrait être à l’origine de la récente mystérieuse maladie.
Crédits : Wikipedia

Une importante campagne de prévention

L’État de Californie est sorti de l’ombre et s’est décidé à agir, comme l’explique CNN dans un article du 17 septembre 2019. Au-delà de la vente des liquides pour e-cigarettes, les autorités insistent également sur la présence massive de produits contrefaits. En effet, la cigarette électronique ne serait elle-même pas directement mise en cause. Le problème viendrait en réalité des arômes, et  spécialement de ceux faisant l’objet d’une contrefaçon.

Un budget de 20 millions de dollars vient d’être alloué à l’organisation d’une importante campagne de prévention en Californie. Celle-ci concernera principalement les jeunes, particulièrement visés par le marché de la cigarette électronique. Rappelons au passage que le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, avait évoqué le fait que 25 % des élèves de collège et lycée sont adeptes de l’e-cigarette. Or, il s’agit d’un taux 2,5 fois plus important qu’en 2014 !

Articles liés :

Un premier décès lié à l’usage de la cigarette électronique ?

Une nouvelle étude témoigne des dangers de la cigarette électronique

Les cigarettes électroniques entraîneraient des problèmes respiratoires