in

Ichthyosaure : découverte de l’un des premiers géants de la Terre

Crédits : Stephanie Abramowicz / Musée d'histoire naturelle du comté de Los Angeles

Le crâne de deux mètres d’une espèce nouvellement découverte d’ichtyosaure géant, la plus ancienne connue, jette un nouvel éclairage sur la croissance rapide de ces anciens reptiles marins ayant évolué aux côtés des dinosaures.

Si les dinosaures régnaient sur la terre, les reptiles régnaient quant à eux en mer. Parmi eux figuraient les ichthyosaures. Ces animaux ressemblaient de loin aux dauphins actuels et devaient tout comme eux respirer l’air atmosphérique à la surface des eaux avant de replonger. Cet ordre de vertébrés intégrait de multiples espèces. Certaines dépassaient à peine la taille d’un Homme là où d’autres pouvaient mesurer près de vingt mètres. Il y a quelques années, des paléontologues sont d’ailleurs tombés sur l’un de ces mastodontes et ont publié leurs travaux dans la revue Science.

L’un des premiers géants de la Terre

Dans une unité rocheuse appelée Fossil Hill Member, retrouvée dans les montagnes Augusta du Nevada, les paléontologues ont isolé le crâne de l’animal, ainsi qu’une partie de sa colonne vertébrale et de son épaule. D’après les analyses, cet ancien reptile évoluait au Trias moyen, il y a environ 246 millions d’années, soit environ trois millions d’années seulement après que les premiers ichtyosaures se soient installés dans l’eau.

Aussi grand qu’un grand cachalot moderne, mesurant plus de dix-sept mètres de long, cet ichthyosaure nommé Cymbospondylus youngorum est le plus grand animal jamais découvert à cette époque, terre et mer confondues. Les paléontologues vont même plus loin : à leur connaissance, il s’agirait de la première « créature géante » a avoir évolué sur Terre.

Son museau allongé et ses dents coniques suggèrent que cet ichthyosaure se nourrissait de calmars et de poissons. Toutefois, sa grande taille indique qu’il aurait également pu chasser des reptiles marins plus petits et juvéniles.

ichthyosaures
Le crâne de l’ichtyosaure Cymbospondylus youngorum de deux mètres de long, actuellement exposé au Musée d’histoire naturelle du comté de Los Angeles. Crédits : Natalja Kent / Musée d’histoire naturelle du comté de Los Angeles
ichthyosaure
Une reconstitution de la vie de l’ichthyosaure C. youngorum il y a 246 millions d’années. Crédits : Stephanie Abramowicz / Musée d’histoire naturelle du comté de Los Angeles

Une croissance express

Dans le cadre de ces travaux, les chercheurs ont également effectué des modélisations pour analyser les trajectoires évolutives des baleines et des ichtyosaures, qui partagent des plans corporels similaires. Les deux sont également apparus initialement après des extinctions de masse. Au terme de ces analyses, ils ont découvert que si les cétacés et les ichtyosaures présentent effectivement de très grandes tailles corporelles, leurs trajectoires évolutives respectives vers le gigantisme ont été différentes.

En effet, les ichthyosaures auraient connu un « boom » initial, se transformant en géants dès le début de leur histoire évolutive, tandis que les baleines ont pris davantage de temps. D’après les auteurs des travaux, l’incursion initiale des ichthyosaures dans le gigantisme était probablement due au boom des ammonites et autres conodontes qui ont comblé le vide écologique après l’extinction de masse de la fin du Permien.