in

Au Chili, la fonte des glaciers révèle d’anciennes créatures marines

Crédits : Université de Manchester

La fonte des glaciers causée par le changement climatique a récemment conduit à la découverte de plusieurs dizaines de fossiles d’ichthyosaures en Patagonie chilienne. Parmi eux se trouvaient les restes d’une femelle enceinte de quatre mètres de long.

À l’ère des dinosaures, de nombreux reptiles régnaient dans les océans. Parmi eux figuraient les ichthyosaures. Ces animaux ressemblaient (de loin) aux dauphins actuels et comme eux, ils devaient remonter en surface dans le but de respirer de l’air atmosphérique. Cet ordre de vertébrés intégrait de multiples espèces, dont certains pouvaient mesurer près de vingt mètres.

Une femme enceinte

Plus récemment, une équipe de l’Université de Magallanes, au Chili, a mené une expédition sur le glacier Tyndall, en Patagonie, pour fouiller les restes d’une femelle de quatre mètres de long. Surnommée Fiona, elle était enceinte au moment de sa mort, en témoigne la présence de plusieurs embryons encore nichés parmi ses restes. Son fossile a été déterré après avoir été découvert pour la première fois en 2009.

Pour ce faire, l’équipe a bâti un hangar au-dessus de Fiona pour la protéger des éléments et utilisé des outils diamantés pour percer et casser les blocs de roche durs qui entouraient son corps. Les restes ont ensuite été soigneusement emballés et transportés par hélicoptère.

Le musée d’histoire naturelle de Río Seco à Punta Arenas prépare actuellement Fiona pour l’étude. Ces travaux aideront à fournir des informations sur son espèce, sur la paléobiologie de son développement embryonnaire et sur les éventuelles maladies qui l’ont affectée au cours de sa vie.

Vingt-trois nouveaux ichthyosaures

Au cours de cette expédition, qui a duré environ un mois, les restes de vingt-trois nouveaux spécimens ont également été découverts. En moyenne, les chercheurs tombaient sur deux ichtyosaures par jour. Tous ces animaux auraient évolué dans la région il y a entre 129 et 139 millions d’années (pendant le Crétacé inférieur). Notez par ailleurs que Fiona est le seul spécimen enceint connu de cette époque.

Ichthyosaures
Les chercheurs examinant le crâne le mieux conservé d’un ichtyosaure trouvé dans la région. Crédits : Université de Manchester

La femelle et tous ses amis marquent ainsi le plus beau gisement d’ichtyosaures du Crétacé précoce au monde. Les chercheurs estiment par ailleurs que plusieurs dizaines d’autres squelettes seraient encore préservés dans la roche environnante. Malheureusement, les conditions très difficiles d’accès font que ces restes ne seront probablement jamais fouillés.

Cela étant, le nombre de nouveaux ichtyosaures trouvés dans la région, intégrant des restes complets d’adultes, de juvéniles et de nouveau-nés, offre une fenêtre unique sur le passé. Une enquête plus approfondie aidera les paléontologues à mieux comprendre comment ces ichtyosaures étaient connectés à ceux des autres latitudes. La plupart des fossiles des reptiles marins de cette période viennent en effet généralement d’Europe.