in

Découverte d’une nouvelle espèce d’isopode géant

Crédits : Ikcnhm sur Instagram

Des scientifiques ont découvert une nouvelle espèce d’isopode géant au large des côtes indonésiennes. Cette créature, un énorme parent de petite puce de mer commune, est la première du genre décrite en plus d’une décennie.

Les isopodes sont des crustacés. On dénombre plus de 10 000 espèces évoluant dans divers habitats sur terre et dans l’océan. Leur taille peut varier de quelques millimètres à près de cinquante centimètres. Qu’elles soient grandes ou petites, toutes ces créatures partagent de nombreuses caractéristiques, telles que quatre ensembles de mâchoires, deux ensembles d’antennes et un corps segmenté en sept sections, chacune avec sa propre paire de pattes.

Deux nouveaux « géants » de la même espèce ont été identifiés lors d’une expédition en haute mer menée dans le sud de Java en 2018, à des profondeurs comprises entre 950 et 1260 mètres. Le premier isopode, un mâle, mesurait 36,3 cm de long. Le second, une femelle, mesurait 29,8 cm de long.

isopode
Crédits : Conni M. Margaretha Sidabalok / Helen P.-S. Wong / Peter K. L. Ng / ZooKeys (CC BY 4.0)

Nommée Bathynomus raksasa (« rakasa » est le mot indonésien pour « géant »), cette nouvelle espèce fait parti du genre Bathynomus qui abrite les plus grands isopodes connus à ce jour. Les chercheurs rapportent dans la revue ZooKeys que c’est également la première décrite en plus d’une décennie et la première isolée dans les eaux proches de l’Indonésie.

« L’identification de cette nouvelle espèce indique à quel point nous en savons peu sur les océans« , a déclaré Helen Wong, principale auteure de l’étude. « Il y a certainement plus à explorer en termes de biodiversité dans les eaux profondes de notre région« .

Des charognards des fonds marins

Une vidéo publiée l’année dernière nous a permis d’appréhender la manière dont se nourrissent ces géants des profondeurs. Dans le cadre de cette étude, des chercheurs américains ont plongé les cadavres de plusieurs alligators à 2 000 mètres de profondeur dans le Golfe du Mexique. Un robot téléguidé s’est ensuite chargé d’attendre et de filmer ce qui allait se passer. Au bout de quelques heures seulement, des isopodes géants se sont finalement rués sur les carcasses, armés de leurs puissantes mandibules.

Ces animaux se présentent en quelque sorte comme les charognards des fonds marins, débarrassant le plancher océanique des carcasses en tout genre. Il arrive également que des alligators, emportés au large avant de couler, figurent au menu.

Notons par ailleurs que ces créatures ont une incroyable capacité à stocker de l’énergie d’après les chercheurs. Après un tel dîner, ils pourraient ne pas avoir besoin de se nourrir pendant des mois, voire des années.