in

Découverte d’une incroyable structure construite avec les os de 60 mammouths

Crédits : AJE Pryor

En Russie, des paléontologues ont identifié une structure circulaire de douze mètres de large construite avec les os d’au moins soixante mammouths laineux. Une découverte exceptionnelle qui soulève de nombreuses questions.

Il y a environ 25 000 ans, près de l’actuel village de Kostenki, dans le sud-ouest de la Russie, des chasseurs-cueilleurs ont rassemblé les os, parfois encore frais, d’une soixantaine de mammouths laineux. Ils les ont ensuite soigneusement disposé de manière à bâtir une structure circulaire d’une douzaine de mètres de large. Pour quoi faire ? Les chercheurs l’ignorent encore, mais ils proposent quelques pistes.

Un abri permanent ? Probablement pas

De toute évidence, beaucoup de temps et d’efforts ont été consacrés à la construction de cette structure. Elle était donc évidemment importante aux yeux de ses bâtisseurs, mais était également censée durer.

Les chercheurs ne pensent pas que les chasseurs-cueilleurs à l’origine de cette construction vivaient à l’intérieur de manière permanente. Des structures de ce type, composées d’os de mammouth, ont en effet été trouvées à travers l’Europe de l’Est. Cependant, toutes étaient plus petites et présentaient à l’intérieur des ossements d’autres animaux comme des rennes ou des chevaux, dont nos ancêtres consommaient la viande. Or, la structure est ici bien plus grande et donc beaucoup plus difficile à couvrir.

Par ailleurs, si les chercheurs ont effectivement retrouvé des traces de foyers à l’intérieur, ils n’ont identifié que quelques restes de légumes, dont les tissus semblent similaires à ceux trouvés dans les racines et les tubercules modernes. Autrement dit, ils n’ont pas retrouvé d’ossements d’autres animaux, à part ceux des mammouths.

mammouths
La nouvelle structure vue d’en haut. Crédits : AE Dudin

Un abri pour transformer la viande ?

Mais alors, si ces gens ne vivaient pas dans cette structure, pourquoi ont-ils fait du feu à l’intérieur ? S’agissait-il d’un lieu de cérémonie ? Était-ce un abri dans lequel s’installer lorsque les conditions environnementales l’exigeaient ? C’est possible, mais les chercheurs pensent à autre chose.

En effet, plusieurs fosses contenant des os de mammouth supplémentaires ont été identifiées non loin de cette construction circulaire. Il est donc possible que ces anciens chasseurs-cueilleurs y enterraient de la nourriture. “De toute évidence, vous obtenez beaucoup de viande d’un mammouth“, explique en effet Alexander Pryor, archéologue à l’Université d’Exeter (Royaume-Uni). “Donc l’idée qu’il y ait eu des activités de stockage des aliments sur le site est quelque chose que nous voulons approfondir“.

Ce que soupçonnent donc les chercheurs, c’est que ces feux ont été allumés à l’intérieur de la structure pour faire sécher la viande de mammouth qui était ensuite stockée autour du site.

D’autres interrogations

Le fait d’avoir identifié tant d’ossements soulève également d’autres questions : d’où venaient ces mammouths ? Ont-ils été chassés ? Difficile d’imaginer des chasseurs-cueilleurs, aussi doués soient-ils, venir à bout de soixante pachydermes en même temps. Ces animaux sont-ils alors tous morts naturellement ? Et dans ce cas-là, pour quelle raison ?

Il faut également souligner que certains os ont été amenés sur le site alors que les tissus mous (peau, muscle et tendons) étaient encore attachés. Autrement dit, ils ont été transportés avant que les carnivores n’aient eu la chance de les nettoyer. Cela implique que les chasseurs-cueilleurs ont eu un accès rapide aux restes de mammouths.

Pour le moment, les paléontologues n’ont donc aucune certitude. C’est pourquoi les recherches se poursuivent. Ce que nous savons en revanche, c’est qu’il y a 25 000 ans, les conditions étaient très rudes dans la région. Visiblement, nos ancêtres ont fait preuve d’imagination pour s’adapter.

Source

Articles liés :

Les restes de 14 mammouths ont été découverts au Mexique

Comment sont morts les tout derniers mammouths laineux de la planète ?

117 empreintes de mammouths ont été découvertes aux États-Unis