in

Découverte d’une créature vieille de 500 millions d’années

Crédits : Université d'Adélaïde

Une équipe de chercheurs annonce la découverte, sur l’île Kangourou en Australie, d’une nouvelle espèce de trilobite. Une créature vieille d’environ 500 millions d’années. Les détails de l’étude sont publiés dans le Journal of Systematic Palaeontology.

Les trilobites, ce sont ces créatures étranges dotées de carapaces, qui évoluaient dans les fonds marins de l’époque cambrienne. Ils constituent par ailleurs l’un des groupes d’animaux les plus prospères, avec un règne estimé à environ 270 millions d’années (de 521 à 252 millions d’années). Ces créatures ayant une place de choix dans l’arbre de la vie, chaque nouvelle découverte est donc importante. Cette nouvelle espèce, retrouvée dans les schistes de la baie Emu, sur l’île Kangourou, se caractérise également par sa grande taille. Environ 30 centimètres de long.

« Nous avons décidé de nommer cette nouvelle espèce de trilobite Redlichia rex (semblable à Tyrannosaurus rex) en raison de sa taille géante », explique James Holmes, de l’Université d’Adélaïde. Il est le principal auteur de l’étude. La créature se caractérise également par ses parties molles, bien conservées. Notamment par ses pattes habillées d’épines probablement utilisées pour « écraser et râper la nourriture ».

Le plus grand prédateur de la région ?

Cette nouvelle espèce, vieille d’environ 500 millions d’années, se présente également comme le plus grand trilobite cambrien jamais découvert en Australie. Redlichia rex était à peu de chose près environ deux fois plus grand que les autres espèces de trilobites dans la région à cette époque. La découverte de spécimens blessés et d’excréments fossilisés (coprolithes) contenant les restes de Redlichia rex permet également d’en apprendre davantage sur l’espèce.

« Soit de plus gros prédateurs la ciblaient, comme Anomalocaris (créature ressemblant à une très grande crevette), soit ce trilobite avait des tendances cannibales », note Diego García-Bellido, co-auteur de l’étude.

créature
L’un des fossiles de Redlichia rex retrouvés en Australie. Crédits : Université d’Adélaïde

Course aux armements

On rappelle également que cette créature évoluait durant l’époque dite de l’explosion cambrienne. C’est durant cette période que se sont soudainement développés la plupart des grands embranchements actuels de métazoaires (animaux pluricellulaires). Pour expliquer cette incroyable poussée de l’évolution, les biologistes évoquent une « course aux armements » entre prédateurs et proies, chacun développant des moyens d’attaques ou de défense toujours plus efficaces.

« La taille globale et les pattes pleines d’épines de Redlichia rex sont une conséquence probable de cette course aux armements qui a eu lieu à cette époque, notent les chercheurs. Ce trilobite géant était probablement la terreur de petites créatures sur le fond marin du Cambrien ».

Source

Articles liés :

Les lions de Namibie s’attaquent désormais aux créatures marines

Voici comment se baladait cette créature vieille de 290 millions d’années

N’oubliez pas que vit dans les abysses une créature bien connue des fans de Tim Burton

Découverte d’une créature vieille de 500 millions d’années
noté 4.7 - 3 vote[s]