in

A-t-on découvert les traces d’une civilisation inconnue aux Etats-Unis ?

Crédits : iStock

D’anciennes fouilles datant d’une trentaine d’années resurgissent et révèlent l’existence d’une civilisation ancienne de 14 000 ans aux États-Unis.

Dans les années 1980, les chercheurs David Webb et James Dunbar ont découvert un site archéologique sur une plage de Californie où se trouvaient un squelette de mastodonte et des outils de pierre vieux de plus de 14 000 ans, à huit mètres de profondeur. Cette trouvaille reçut peu d’attention: les objets alors trouvés étaient considérés comme douteux puisque trouvés dans l’eau.

Mais entre 2012 et 2014, les deux hommes découvrent avec d’autres chercheurs d’autres outils et des os d’animaux disparus. C’est en observant des rainures dans une défense de mastodonte que la théorie d’une ancienne civilisation pourrait se confirmer puisqu’elles proviendraient d’outils façonnés par l’Homme. Ces découvertes nous montrent que ces hommes vivaient aux côtés de mastodontes, donc, de bisons et d’autres animaux pendant environ 2000 ans, lorsque ces animaux moururent il y a environ 12 600 ans.

« Ces recherches montrent que le site de Page-Ladson, près de Thallahassee, est le meilleur endroit pour prouver l’existence d’Hommes de l’époque pré-Clovis sur le territoire américain » explique le géo-archéologue Vance Holliday de l’Université Arizona. Ces découvertes confirmeraient de surcroît la théorie selon laquelle des Hommes auraient migré de l’Asie de l’Est vers l’actuel Alaska il  a 23 000 ans avant de se déplacer sur le sol américain.

D’autres découvertes de ce genre dans d’autres États du pays ont été faites: des traces de chasse et de rassemblements ont été observées au Texas, dans l’Oregon mais également en Amérique du Sud, au Chili. La présence sur les os d’un champignon, une espèce de Sporormiella, permet de dater les os puisqu’il a disparu il y a environ 12 600 ans, là où de nombreux chercheurs supposent que beaucoup d’animaux tels que le mastodonte se sont éteints; mais aussi de confirmer encore une fois la présence d’Hommes en Floride.

Mail il est encore trop tôt pour dire si ces Hommes se sont éteints à cette date ou s’ils sont réellement les ancêtres de la culture Clovis, considérée comme la première culture américaine.

Sources: sciencenewssci-news