in

Découverte d’une capsule temporelle datant de 1894 en Ecosse

Crédits : iStock

C’est sur un chantier dans le village de Kingussie, en Écosse, qu’une capsule temporelle a été découverte par hasard par les responsables du chantier. Elle avait été enterrée 121 ans plus tôt, le 29 septembre 1894.

Alors qu’ils s’apprêtaient à lancer des travaux de rénovation d’un pont à Kingussie, un petit village situé en Écosse, les ouvriers ont découvert, ensevelie sous les fondations du pont, une boîte en métal rouillée de la taille d’une boîte à chaussure. Il s’agissait d’une capsule temporelle qui contenait une bouteille de whisky ainsi qu’une coupure de journal de l’époque sur laquelle était inscrite la date du 29 septembre 1894.

La capsule a ensuite été transférée dans un musée voisin afin de procéder à son expertise. Les ouvriers, très enthousiasmés par leur découverte, ont décidé d’enterrer leur propre capsule temporelle, une initiative organisée en partenariat avec l’école primaire du village.

Enterrer une capsule comme celle-ci est une pratique assez courante, souvent réalisée au cours de cérémonies telles que les fêtes de village ou les remises de diplômes dans les universités américaines. Le concept est simple, des personnes placent des objets ou un message qui doivent représenter l’époque à l’intérieur d’une boîte. La capsule est ensuite scellée puis enterrée, en attendant que quelqu’un, plusieurs dizaines ou centaines d’années plus tard, mette la main dessus et découvre ce véritable témoignage du passé.

Capture d’écran 2015-08-28 à 21.58.23
Crédits : Twitter / BBC News

Source : huffingtonpost