in

Découverte d’un véritable trésor médiéval à l’Abbaye de Cluny, en Saône-et-Loire

Crédits : Vincent Borrel – Laboratoire Archéologie et Philologie d'Orient et d'Occident

Au cours d’une opération de fouilles qui s’est déroulée entre les mois de septembre et d’octobre derniers sur le site de l’Abbaye de Cluny, en Saône-et-Loire, c’est un véritable trésor médiéval qui a été mis au jour. Une découverte majeure.

De mi-septembre à la fin du mois d’octobre, une campagne de fouilles a eu lieu sur le site de l’Abbaye de Cluny, en Saône-et-Loire. Celle-ci était dirigée par Anne Baud, enseignante-chercheure à l’Université Lumière Lyon 2 et Anne Flammin, ingénieure CNRS, rattachées au laboratoire Archéologie et archéométrie (CNRS/Université Lumière Lyon 2 /Université Claude Bernard Lyon 1), assistées par les étudiants en métiers de l’archéologie de l’Université.

Une campagne de fouille qui a permis une découverte majeure, celle d’un véritable trésor médiéval. Le butin ? Plus de 2 200 deniers et oboles en argent, datant probablement de la première moitié du 12e siècle, 21 dinars musulmans en or frappés entre 1121 à 1131 en Espagne et au Maroc, un anneau sigillaire en or orné d’une intaille antique de couleur rouge ou encore une feuille d’or repliée de 24 grammes, nous apprend un communiqué du CNRS. Une étude plus approfondie est en cours pour dater avec plus de précision tous ces éléments.

« Il s’agit d’une découverte inédite et exceptionnelle dans un contexte monastique et clunisien : Cluny fait en effet partie des plus grandes abbayes du Moyen-Âge en Europe occidentale. Le trésor avait été enfoui sous un niveau de sol, dans un remblai, et semble être resté à cet endroit pendant huit siècles et demi », peut-on lire dans le communiqué. Une découverte majeure car c’est la première fois que les deniers en argent sont retrouvés en si grand nombre. « La réunion, au sein d’un même ensemble clos, de monnaies arabes en or, de deniers d’argent et d’un anneau sigillaire rend cette découverte encore plus intéressante ».

Cette découverte appelle plusieurs questions, notamment celle de savoir à qui appartenait ce trésor, ou encore, pourquoi celui-ci a-t-il été enfoui ?