in

Découverte d’un puit sacré sous un temple Maya au Mexique

Crédits : viniciuskern / Pixabay

C’est sous le temple de Kukulcan, dans la cité maya de Chichén Itzá dans le Yucatán au sud-est du Mexique, qu’une équipe de scientifiques mexicains a fait la découverte d’une grande cavité remplie d’eau.

Construite au VIIe siècle de notre ère, la pyramide de Kukulcan est un temple qui a été érigé en l’honneur du dieu serpent à plumes par les Mayas, dans la péninsule du Yucatan, au sud-est du Mexique. Ce temple vient de révéler un beau secret à une équipe de scientifiques mexicains.

En effet, c’est en mesurant les courants électriques qui traversent la pyramide qu’une cavité remplie d’eau a été découverte sous les fondations de ce temple, séparée de ce dernier par une couche de calcaire de cinq mètres de profondeur. Cette cavité, que les Mayas appelaient un puits sacré, mesure 35 mètres de diamètre pour 20 mètres de profondeur, précise l’Université d’Unam.

« Nous savons que ce genre de terrain calcaire comporte des nappes phréatiques », explique l’anthropologue mexicaine Denisse Argote, de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire de Mexico. « Cette découverte pourrait expliquer comment, il y a plus de mille ans, les Mayas choisissaient les lieux où construire leurs temples ». L’anthropologue discerne dans ce lieu l’alliance de plusieurs concepts, comme la cavité maternelle et l’eau, comme origines de la vie, associées au ciel dans la pensée religieuse et magique.

Source : euronews

– Crédits photo : Fcb981