in

Découverte d’un navire vieux de 400 ans au large du Portugal !

Crédits : capture Youtube / Euronews

Ayant vraisemblablement fait naufrage entre la fin du XVIe siècle et le début du XVIIe, le navire récemment découvert au large de la capitale portugaise Lisbonne n’a pas encore été identifié. En revanche, les archéologues parlent d’une découverte majeure !

Découverte au début du mois de septembre 2018, l’épave en question a été retrouvée dans l’embouchure du Tage au large de Lisbonne (Portugal). Neuf cannons en bronze, de la vaisselle en faïence, un couvercle en bronze ainsi que du poivre des Indes, représentent un aperçu des découvertes faites par les archéologues.

Interrogé par Euronews, Jorge Freire directeur scientifique du projet archéologique a déclaré qu’il s’agissait « de la plus importante trouvaille archéologique faite au Portugal depuis 1994 ». En effet, des experts avaient cette année-là mis la main sur l’épave de la Nossa Senhora dos Mártires (Notre-Dame des Martyrs), qui avait coulé au large de Lisbonne en 1606 en ayant également emprunté la route des épices. Le maire de la petite commune portugaise de Cascais à l’origine du projet évoque quant à lui « une découverte extraordinaire qui nous permet d’en savoir plus sur notre histoire, de renforcer notre identité collective et nos valeurs partagées ».

Pour l’instant, le vaisseau n’a pas encore été identifié, mais les chercheurs sont certains que celui-ci effectuait aussi la route des épices et a sombré entre 1575 et 1625. Le navire retrouvé dans un état de conservation remarquable était un bateau plus imposant qu’une caravelle servant à la fois de navire de commerce et de navire de guerre.

Les archéologues ont déclaré avoir l’intention de cartographier le site et l’emplacement des vestiges, mais surtout assurer leur surveillance, leur protection ainsi que leur conservation. Par la suite, ces mêmes vestiges seront récupérés et étudiés afin d’identifier le navire puis finiront vraisemblablement dans les musées.

Voici un court reportage réalisé par Euronews sur le sujet :

Sources : EuronewsJactiv

Articles liés :

Des textes vieux de 300 ans découverts dans l’épave du navire de Barbe Noire

Découverte de l’épave d’un navire romain qui a sombré il y a 1 800 ans aux Baléares

Un fromage vieux de 340 ans découvert dans l’épave d’un navire de guerre