in

Découverte d’un continent “perdu” de la taille du Groenland !

Crédits : skeeze / Pixabay

Dans une région allant de l’Italie à la Turquie en passant par les Balkans, se trouve un continent perdu récemment découvert. Nommée Grand Adria, cette section qui appartenait autrefois à l’Afrique du Nord se trouve désormais sous l’Europe en grande partie !

Un continent perdu

Comme l’explique une publication dans Science Mag du 6 septembre 2019, des géologues suisses, néerlandais et norvégiens ont identifié un continent perdu : Grand Adria (ou Grande Adriatique). Ce bout de terre appartenait alors à la Pangée, tout comme les continents actuels. Incarnant une partie de l’Afrique du nord actuelle, Grand Adria a commencé à se détacher il y a environ 240 millions d’années alors que la Pangée s’était déjà scindée en plusieurs supercontinents dont le Gondwana.

Or, cette terre est venue plonger sous l’Europe, plus précisément dans le manteau terrestre par un mouvement de subduction. La carte ci-dessous montre l’état de la progression de Grand Adria, dont la taille était similaire à celle du Groenland il y a 140 millions d’années.

Position de Grand Adria il y a 140 millions d’années au moment d’impacter l’Europe !
Crédits : Douwe J.J. van Hinsbergen / Utrecht University

Un continent encore physiquement visible

Si la majeure partie de Grand Adria a plongé sous l’Europe, le continent en question est encore visible dans une portion allant de la région de Turin (Italie) à la pointe de la botte italienne jusqu’au niveau de la mer Adriatique. Toutefois, une grande partie du continent qui n’a pas fini sous l’Europe se trouve encore sous l’eau. En réalité, le continent n’a pas dérivé vers le nord sans changer d’orientation mais a tourné dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Comme l’expliquent les chercheurs, le continent a été découvert grâce à une étude menée sur les chaînes de montagnes et la tectonique des plaques de la Méditerranée. Celle-ci a été publiée dans la revue Gondwana Research le 3 septembre 2019. La région est d’ailleurs qualifiée par les géologues de “désordre géologique” où tout est courbé, cassé et empilé”. Il faut tout de même savoir que cette découverte vient récompenser une décennie d’efforts. Les géologues ont en effet voyagé d’Espagne en Iran en collectant tout le long des échantillons de terre ayant potentiellement appartenu à Grand Adria.

Articles liés :

Des géophysiciens viennent de dater la séparation des anciens supercontinents Rodinia et Columbia

Quelle allure aurait la Terre si la glace continentale fondait dans son intégralité ?

L’Antarctique devient le continent le mieux cartographié du monde