in

Découverte de la source hydrothermale la plus profonde de l’océan Pacifique

Crédits : MBARI

 

Une équipe d’océanographes américains a récemment fait la découverte d’une source hydrothermale étonnamment profonde dans l’Océan Pacifique. Celle-ci a été repérée à 3 800 mètres de profondeur, soit la plus profonde jamais détectée dans le Pacifique.

Les océanographes du Monterey Bay Aquarium Research Institute (MBARI), en Californie aux États-Unis, étaient en pleine exploration des fonds marins du golfe du Mexique. À 3 800 mètres de profondeur et à environ 150 km à l’est de La Paz, au Mexique, ils ont découvert une source hydrothermale, la plus profonde jamais repérée dans l’Océan Pacifique.

Les sources hydrothermales sont des sources d’eau chaude observées au niveau des dorsales océaniques, entre 500 et 5 000 mètres de profondeur, aux endroits où deux plaques tectoniques divergent. Le magma comble les ouvertures et lorsqu’il se refroidit, il se fissure. L’eau froide, qui est donc dense, s’engouffre dans les crevasses et descend jusqu’à plusieurs centaines de mètres de profondeur. Elle va alors y rencontrer des zones chaudes pour se réchauffer. L’eau chauffée, moins dense, remonte alors en direction de la surface où elle va jaillir sous forme diffuse ou au travers de fumeurs, aussi appelés cheminées.

Les océanographes du MBARI ont également découvert que cette source hydrothermale est la seule de cet océan à émettre des carbonates et des hydrocarbures. Dans leur communiqué, ces scientifiques expliquent que « ces hydrocarbures se forment lorsque l’eau chaude de la source hydrothermale remonte à travers les sédiments de matière organique, ce qui a pour effet de “cuire” ces derniers et de produire des hydrocarbures. »

Sources : mbari, futurasciences

– Crédits photo : © 2015 MBARI