in

Un jeune mammouth superbement préservé découvert au Canada

Crédits : Gouvernement du Yukon

Une équipe de paléontologues décrit la découverte d’un bébé mammouth laineux momifié dans le territoire traditionnel des Trʼondëk Hwëchʼin, dans le Yukon (Canada). La dépouille parfaitement préservée de la jeune femelle a été trouvée par un chercheur d’or. Elle a été nommée Nun cho ga, ce qui se traduit par « gros bébé animal » en langue locale.

En juin 2021, un jeune mineur de la communauté autochtone des Trʼondëk Hwëchʼin travaillant près de la rivière Eureka Creek, au sud de Dawson City, est tombé sur la dépouille d’un animal en creusant dans le pergélisol (un sol gelé sur de très longues périodes). Le paléontologue Grant Zazula, appelé d’urgence par la compagnie Treadstone Mining qui employait le jeune homme, a ensuite confirmé qu’il s’agissait d’un jeune mammouth laineux (Mammuthus primigenius), et pas n’importe lequel.

Une découverte exceptionnelle

Il s’agit en effet du plus complet jamais découvert en Amérique du Nord, et l’un des animaux momifiés de l’ère glaciaire les plus incroyables jamais découverts dans le monde. Les ongles, la peau, les poils, la trompe… tout est encore là, même les intestins abritant les restes de son dernier repas (principalement de l’herbe).

D’après les analyses, il s’agissait d’une femelle. L’animal évoluait dans la région il y a environ 30 000 ans aux côtés de chevaux sauvages, de lions des cavernes et autres bisons. Pour le Dr Grant Zazula, paléontologue du gouvernement du Yukon, le bébé mammouth était probablement en train de pâturer avec sa mère quand il s’est aventuré un peu trop loin, pour finalement se retrouver coincé dans la boue.

Le Yukon est réputé pour sa réserve de fossiles de la période glaciaire. Il y a quelques années, une équipe était notamment tombée sur les restes momifiés d’un jeune caribou (renne) et d’un louveteau sur ce même territoire. Les deux spécimens présenteraient quelques-uns des plus anciens tissus mous de mammifères momifiés au monde.

mammouth
Lé dépouille du mammouth. Crédits : Gouvernement du Yukon

Rappelons enfin que le Yukon fut l’un des derniers bastions des mammouths laineux. En effet, toutes les populations de mammouths ne se sont pas éteintes en même temps. Nous savons que les derniers évoluaient sur l’île Wrangel (nord de la Russie) jusqu’il y a environ 4 000 ans. Toutefois, jusqu’à récemment, nous pensions que la plupart de ces géants avaient disparu il y a environ 10 000 ans, aussi bien en Eurasie qu’en Amérique du Nord.

Une étude basée sur de l’ADN isolé dans des flacons de pergélisol nous révélait il y a quelques années que les mammouths laineux pourraient en réalité avoir persisté dans le Yukon jusqu’à il y a environ 5 000 ans.