in

De plus en plus d’objets préhistoriques découverts à la faveur de la fonte des glaces

Crédits : iStock

Un peu partout dans le monde, l’accélération de la fonte des glaciers permet depuis quelques années la découverte de nombreux objets préhistoriques. À tel point qu’une nouvelle activité a vu le jour dans le domaine archéologique.

De manière de plus en plus récurrente, de nouveaux objets préhistoriques sont découverts. Prisonniers des glaces durant des millénaires, c’est la fonte des glaciers, devenue inévitable, qui permet leur découverte, offrant une activité de plus en plus riche pour les archéologues.

Le phénomène est mondial, et témoigne de l’importance de la fonte observée dans le monde. L’été dernier à Oppland en Norvège, ce ne sont pas moins de 400 objets préhistoriques qui se sont offerts aux archéologues. Des objets de toutes sortes, témoins de leur époque, parmi lesquels on trouvait des chaussures, des bâtons de marche, ou encore des flèches. Un véritable trésor pour ces archéologues des glaces.

Les Andes, les Alpes ou encore les Rocheuses d’Amérique du Nord assistent aussi à la fonte progressive de leurs glaciers, permettant ainsi la découverte de nombreux objets. L’ampleur du phénomène est telle qu’une toute nouvelle activité archéologique a été créée, spécialisant les professionnels à la recherche exclusive dans les zones glaciaires, il s’agit de l’archéologie glaciaire.

Repéré sur journaldelascience