in

De nouveaux pétroglyphes vieux de 400 ans découverts à Hawaii

Crédits : iStock

Sur une plage d’Hawaii, le sable a laissé apparaître des dessins gravés sur la pierre, âgés de plus de 400 ans. Deux touristes texans ont ainsi découvert le mois dernier, des pétroglyphes sur la côte ouest de l’île Oahu près de Wai’anae.

Lonnie watson l’une des touristes a déclaré que « c’était un coup de chance » d’après un communiqué publié par le ministère des terres et ressources naturelles d’Hawaii. Un rayon de soleil a éclairé les pétroglyphes, ce qui a alors attiré son attention.

Jusqu’alors, 17 gravures ont été trouvées sous le sable des littoraux, dont une mesurant presque 1,5 m de long. La plupart représenteraient des humains, certains dont les doigts et les mains sont représentés, ce qui n’est pas habituel d’après Alton Exzabe, un archéologue travaillant avec l’armée qui encadre la plupart des sites archéologiques d’Hawaii. C’est aussi assez rare de découvrir des pétroglyphes directement sur le littoral, certaines personnes disent en avoir déjà observé, mais ils sont la plupart du temps de nouveau recouvert par le sable. Ceux-là sont les premiers à être observés et relevés scientifiquement.

Glenn kila, une descendante des premiers peuples aborigènes de la côte de Waianae, explique que ces gravures « représentent notre généalogie et notre religion », et qu’il « est très important de connaitre les descendants directs de la région et leur interprétation des pétroglyphes. ».

Ces pétroglyphes sont extrêmement fragiles et les débarrasser du sable qui les recouvre les endommagerait. Le plan de protection de ces sites et encore en cours d’élaboration, mais la SHPD (State Historic Preservation Division) et l’armé travaillent ensemble pour sa réalisation. En effet pour Allan Downer, directeur de la SHPD, « ils sont une partie importante de la culture Hawaïenne, bientôt le sable les aura recouverts de nouveau, mais avec le temps ils vont réapparaître et nous voulons nous assurer que les gens savent qu’ils sont fragiles et qu’ils devraient seulement les regarder, pas les toucher. »

Les différents sites archéologiques où l’on peut observer des pétroglyphes sont dispersés tout autour des îles hawaïennes, mais le plus célèbre d’entre eux reste celui de Pu`u Loa. D’après les agents du parc naturel, il y aurait plus de 23 000 pétroglyphes observables sur ce site.

Source