in

Un dauphin extrêmement rare avec des pouces photographié

dauphins pouces
Un dauphin rayé ( Stenella coeruleoalba ) aux « pouces » crochus photographié dans le golfe de Corinthe en juillet 2023. Crédits : Alexandros Frantzis/Institut de recherche sur les cétacés Pelagos

Un dauphin au physique inhabituel a été observé dans le golfe de Corinthe en juillet dernier. L’animal présentait en effet des nageoires étrangement dotées de structures ressemblant à des pouces. Des chercheurs ont repéré le spécimen dans le cadre d’une enquête menée au large des côtes grecques. Bien que ses nageoires aient une apparence singulière, l’animal a été vu en train d’interagir normalement avec son groupe. Il nageait, sautait et jouait avec d’autres dauphins.

Un dauphin avec des pouces

Les dauphins rayés, également connus sous le nom de dauphins striés ou dauphins à flancs blancs, tirent leur nom des rayures présentes sur leurs flancs. Ces marques peuvent varier en couleur, mais elles sont généralement de teinte claire et contrastent avec la couleur principale du corps qui est souvent gris foncé. Ces dauphins sont de taille moyenne et mesurent généralement entre 2 et 2,5 m de long. Les mâles sont généralement légèrement plus grands que les femelles. Vous les retrouverez dans les eaux tempérées et tropicales des océans Atlantique et Indien. Leur habitat s’étend des côtes aux eaux plus profondes.

L’un d’eux, observé dans le golfe de Corinthe, s’est toutefois récemment illustré avec des nageoires déformées ressemblant un peu à des pouces. « C’était la toute première fois que nous voyions cette morphologie surprenante de nageoires en trente ans d’enquêtes en haute mer« , a déclaré Alexandros Frantzis, le coordinateur scientifique et président du Pelagos Cetacean Research Institut. Aucun des dauphins retrouvés échoués le long des côtes grecques au cours de ces trois dernières décennies ne présentait non plus une telle déformation.

dauphins pouces
Crédits : Alexandros Frantzis/Institut de recherche sur les cétacés Pelagos

Comment expliquer cette malformation ?

Environ 1 300 dauphins rayés vivent dans le golfe de Corinthe où ils sont isolés du reste de la population méditerranéenne. Les chercheurs estiment donc que la morphologie inhabituelle des nageoires observée chez ce dauphin ne semble pas être causée par une maladie, mais plutôt par la présence de gènes rares et irréguliers. Cette particularité génétique pourrait ainsi plutôt résulter de croisements constants au sein de la population isolée évoluant dans cette zone. En d’autres termes, les caractéristiques uniques des nageoires ne sont probablement pas le résultat d’une pathologie, mais plutôt d’une expression génétique particulière influencée par la reproduction au sein de cette communauté spécifique de dauphins.

Plus précisément, ce dauphin semble dépourvu de certains doigts et des tissus qui les entourent habituellement, formant ainsi les nageoires chez ces animaux. Selon Lisa Noelle Cooper, spécialiste en anatomie et neurobiologie des mammifères, les cellules qui auraient formé l’équivalent de l’index et du majeur chez les humains semblent avoir péri lors de la formation de la nageoire dans l’utérus du dauphin.

Malgré cette particularité, le dauphin semble toutefois prospérer, ce qui démontre une capacité d’adaptation étonnante dans son environnement naturel.