in

Dans la peau d’un espion avec l’escape game d’Orange Cyberdéfense !

Crédits : Pixabay

Orange Cyberdéfense a mis au point un escape game dont l’objectif est de sensibiliser les salariés des entreprises au niveau de la sécurité numérique. Ainsi, les participants sont confrontés à leurs propres pratiques qui parfois, sont plutôt risquées.

Incarner un journaliste sans scrupules ou un espion

Orange Cyberdéfense est à l’origine du “jeu sérieux” Sant’escape, comme l’explique un communiqué du GCS e-santé Pays de la Loire publié le 2 juillet 2019. Dans ses locaux situés à la Défense, la société avait ce jour-là organisé une session d’essai à laquelle la presse a été conviée. Les testeurs sont placés dans la peau de personnages fictifs, à savoir cinq journalistes d’un magazine people. Leur mission ? Obtenir un scoop sur l’état de santé d’une célébrité afin de sauver leur journal de la faillite, et ce en 45 minutes top chrono. Or, le tout aussi fictif Institut Médical des Etoiles des Pays de la Loire n’a pas respecté les bonnes pratiques en matière de sécurité numérique.

Crédits : GCS e-santé Pays de la Loire

Un autre scénario décrit par L’Usine Digitale transporte le participant dans la salle de réunion d’un laboratoire fictif baptisé Hexstar Health. Dans cette même salle, trois ordinateurs sont laissés sans surveillance durant la pause déjeuner. Or, il s’agit d’une véritable chance pour le participant qui a été missionné par une société concurrente afin de dérober la formule d’un vaccin prévu pour être bientôt commercialisé par ledit laboratoire.

Il est ainsi question de faire preuve de logique afin de parvenir à trouver cette formule. Comment ? En trouvant les mots de passe protégeant le document recherché ! Comme la plupart des employés en France, ceux du laboratoire Hexstar Health (comme ceux de l’institut) n’ont pas été rigoureux en termes de sécurité numérique. Dans la salle de réunion se trouvent en effet des indices que le participant doit repérer afin de trouver les fameux codes d’accès.

Pourquoi un tel jeu ?

Cet escape game n’est autre qu’une formation mêlant aspects ludiques et techniques afin de sensibiliser les employés à leur manque de vigilance concernant la sécurité numérique. Il s’agit de leur montrer les mesures à adopter, mais également la manière de signaler un éventuel dysfonctionnement.

Orange Cyberdéfense a aussi indiqué que cette expérience était entièrement personnalisable. Ainsi, les sociétés intéressées pour sensibiliser leurs employés en interne par ce type d’escape game pourraient retrouver leur propre environnement de travail. La prochaine étape pour Orange Cyberdéfense est de démocratiser ce genre de formation en lui associant une licence d’utilisation.

À l’intersection du jeu vidéo et de l’e-formation, le jeu sérieux se développe petit à petit. En 2016, nous évoquions Smokitten, un jeu intégrant les derniers progrès en psychologie comportementale dont le but est d’aider un personnage désirant arrêter de fumer. Plus récemment, la FDA aux États-Unis a imaginé un jeu pour les 12-17 ans, dans lequel il est également question de tabagisme. Cependant, le fait est que ce jeu destiné aux jeunes est plutôt sombre, voire même violent !

Source

Articles liés :

Alcool : ils utilisent la réalité virtuelle pour sensibiliser les adolescents !

Ce jeu vous sensibilise à la protection de la planète en la détruisant

New York : une expérience VR pour entraîner la police aux prises d’otages !