in

Danemark : un zoo futuriste rendra les visiteurs invisibles aux animaux

Crédits : Pexels / Pixabay

Au Danemark, un nouveau concept de zoo rendra les humains totalement invisibles pour les animaux. Les architectes à l’origine du concept ont innové dans l’aménagement de l’espace, développant un réseau de transports en phase avec la tranquillité des animaux. Fini les cages et autres enclos, ce zoo devrait offrir un cadre plus naturel à ces animaux en captivité.

L’idée de base était de repenser le zoo de Givskud situé à une centaine de kilomètres de la ville d’Odense au Danemark. Ces infrastructures abritent environ 700 animaux de 70 espèces différentes. Baptisé « Zootopia », ce projet de zoo du futur se veut être, du moins sur le papier « le meilleur et le plus libre environnement possible pour la vie et les relations entre les visiteurs et les animaux » selon les architectes du cabinet danois Bjarke Ingels Group, à l’origine du concept.

« Nous tenons à construire des maisons pour les animaux qui sont à la fois sur mesure pour eux et en même temps avoir les qualités de leur environnement d’origine », déclaration de l’agence Bjarke Ingels Group sur son site. L’aménagement de l’espace a été pensé pour plus de confort et de « liberté » pour les animaux, en tentant de recréer un écosystème proche de leur environnement naturel.

Il s’agit de faire disparaitre les cloisons qui enfermaient les animaux, mais également de cacher les visiteurs du zoo. En effet, le projet se base en grande partie sur le simple fait que la présence humaine est l’élément le plus nuisible pour les pensionnaires. L’idée est vraiment de faire croire aux animaux qu’ils sont seuls dans de vastes étendues, ainsi « Intégrer et cacher les bâtiments dans le paysage » fait partie du concept. Des rampes d’accès, des ponts et des tunnels dissimulés dans le sol seront disponibles pour accéder à des refuges et des gousses en miroir sans tain pour observer les animaux sans les déranger.

Un bâtiment central devrait abriter des installations commerciales et autres équipements sanitaires afin d’accueillir les touristes et autres visiteurs. Ce bâtiment pensé comme une place surélevée se voudra être le centre névralgique du zoo. Sur un point, cela pourrait faire penser à un terminal d’aéroport équipé de ses portes d’embarquement. En effet, cette immense place sera le point d’entrée de chaque zone du zoo représentant chacune un continent.

Se déplacer en vélo en toute sécurité sera donc possible puisque le zoo sera doté de petits chemins et de pistes cyclables tandis qu’un sentier de quatre kilomètres sera également aménagé de façon à faire le tour du zoo. Afin de protéger les usagers, le vélo sera dissimulé dans une sorte de boule géante réfléchissante. D’autres modes de déplacement ont été imaginés, par exemple des téléphériques embarquant des cabines transparentes.

Le nouveau zoo de Givskud est innovant sur bien des points et nécessitera donc quelques années pour sa construction, alors que les travaux démarreront dès 2019, pour le 50e anniversaire du zoo.

Sources : HitekMaxi Sciences