in

Curiosity découvre sur Mars un fragment de roche contenant de l’oxygène

Crédits : NASA/JPL-CALTECH/MSSS

Trois ans après son arrivée sur la planète rouge, le rover Curiosity nous livre sa dernière découverte : un fragment de roche à haute concentration de quartz, un minéral bien connu sur Terre.

Lamoose, c’est le joli nom attribué à cette roche dont la composition intrigue les scientifiques. Découverte sur Aeolis Mons, une montagne de 5,5 km de hauteur située au coeur du cratère Gale sur Mars, elle serait essentiellement composée de silicium et d’oxygène. Le silicium est un élément qui compose à plus de 25% la croûte terrestre.

Peu avant, Curiosity avait fait la découverte d’une zone d’activité géologique baptisée Missoula, concentrant un mélange de deux types de roches d’aspect argileux et sablonneux : « Nous avons trouvé une aspérité appelée Missoula réunissant deux types de roches, mais c’était vraiment petit et ancré dans le sol. Nous avons utilisé un bras robotique pour prendre un cliché de près grâce à MAHLI (une lentille spécifiquement conçue pour prendre des photos sur Mars), en mettant notre nez directement dedans » précise Ashwin Vasavada, scientifique pour la Nasa sur la mission Curiosity.

L’analyse de la roche Lamoose est désormais entre les mains de la Nasa, qui tentera de comprendre dans quelle mesure la vie a pu un jour être possible sur Mars.

Aeolis Mons. Nasa/JPL/Caltech/MSSS/Damien Bouic.
Aeolis Mons. Crédits : Nasa/JPL/Caltech/MSSS/Damien Bouic.

Source : Discovery.com

– Crédits photo : NASA/JPL-CALTECH/MSSS

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.