Cuba : les bébés crocodiles gravement menacés par les chats

bébé crocodile portrait tête reptile
Crédits : Goldream/iStock

S’ils comptent parmi les animaux préférés des Français, les chats sont aussi de redoutables prédateurs, qui menacent de nombreuses espèces sauvages, à commencer par les oiseaux. Une étude récente vient de révéler que la prédation du chat pourrait conduire à l’extinction d’autres espèces animales comme le crocodile de Cuba, en voie de disparition.

Les chats, des prédateurs redoutables qui menacent la faune sauvage

Les chats représenteraient une grande menace pour de nombreuses espèces animales, et notamment les petits mammifères et les oiseaux. Selon la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux), les chats domestiques tueraient chaque année en France environ 75 millions d’oiseaux. Un chiffre alarmant confirmé par une étude menée par le Muséum National d’histoire naturelle, en collaboration avec la SFEPM (Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères)*.

D’autant plus que la prédation du chat aurait augmenté de 50% en à peine quinze ans, en réponse à l’augmentation rapide du nombre de chats domestiques (plus de 14 millions).

Face à ce constat, certaines villes comme celle de Walldorf en Allemagne ont incité les propriétaires de chats à confiner leurs animaux pour protéger les oiseaux, et notamment le cochevis huppé, espèce gravement menacée par les félins. La municipalité a ainsi décidé d’interdire l’accès aux chats à de nombreux espaces publics extérieurs pendant les mois les plus propices à la nidification.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande ont quant à elles trouvé une méthode de régulation plus radicale : l’abattage de plusieurs chats sauvages, considérés comme une espèce invasive dans ces deux pays.

*Il serait temps que les propriétaires de chat arrêtent de penser qu’il faut conserver son caractère sauvage et prédateur. Le chien est lui aussi un chasseur à la base, et pourtant, on ne le laisse pas divaguer.

chat manger chasser oiseau espèce domestique invasive animal de compagnie
Crédits : Ornitolog82/iStock

À Cuba, les bébés crocodiles sont gravement menacés par les chats

Une récente étude publiée dans la revue scientifique Herpetology Notes révèle que les chats domestiques retournés à l’état sauvage représentent de grands prédateurs pour les crocodiles Crocodylus rhombifer, espèce en danger critique d’extinction. En tuant et en mangeant les bébés crocodiles cubains, les félins menaceraient ainsi l’espèce toute entière.

D’après les observations des scientifiques en charge de l’étude, ce serait plus de 145 crocodiles âgés de 4 mois qui auraient été tués en l’espace de seulement quatre semaines (entre octobre et novembre 2022) par des chats sauvages, principalement.

Les chercheurs estiment que la stérilisation des chats mâles pourrait suffire à protéger ces reptiles sensibles, à condition que les populations de félins soient relativement réduites. Le cas contraire, ils ne voient pas d’autre solution que le recours à des méthodes létales pour protéger les bébés crocodiles appartenant à cette espèce gravement menacée.

bébés crocodiles chats menace portrait tête reptile
Crédits : Goldream/iStock

Le crocodile cubain, une espèce rare en voie d’extinction

Le crocodile cubain (Crocodylus rhombifer) est une espèce de reptile rare, qui, comme son nom l’indique, est originaire de Cuba. Ce crocodile de taille moyenne s’observe notamment dans les marais, les rivières et les zones humides de l’île de la Juventud.

L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) classe le Crocodylus rhombifer comme espèce en danger critique d’extinction. Parmi ses principales menaces : la perte d’habitat, le braconnage, l’hybridation avec le crocodile américain (Crocodylus acutus) et plus récemment, la prédation des chats.

L’importance écologique du Crocodylus rhombifer

Les crocodiles cubains jouent un rôle crucial au sein de l’écosystème local en tant que grands prédateurs, aidant à maintenir l’équilibre des populations de proies et contribuant à la santé générale des marais et zones humides où ils résident. Leur disparition pourrait alors déséquilibrer de nombreux écosystèmes, et achever de fragiliser la biodiversité toute entière.

crocodile de Cuba (Crocodylus rhombifer) eau nager menacé extinction espèce
Crocodile appartenant à l’espèce Crocodylus rhombifer, Cuba – Crédits : David Keep/iStock