in

Il survit à une attaque de crocodile en mordant le reptile

crocodile attaque humain pied rivière
©Mark Kostich/iStock

En Australie, un fermier échappe de justesse à l’attaque d’un crocodile en le mordant en retour. Une technique de survie pour le moins étonnante, d’autant plus qu’elle s’est avérée involontaire.

Le crocodile, un prédateur agressif menacé par les activités humaines

Le crocodile est réputé pour ses techniques de chasse en embuscade et son agressivité digne d’un grand prédateur. Particulièrement dangereux lorsqu’il a faim, se sent menacé ou protège son territoire, le reptile peut attaquer ses proies aussi bien dans l’eau que sur la terre ferme.

En 2022, les statistiques mondiales estiment que les crocodiles causeraient environ 400 attaques mortelles par an, notamment le crocodile du Nil et le crocodile marin, voire le crocodile d’Afrique de l’Ouest, les espèces les plus dangereuses pour l’humain.

Néanmoins, l’homme reste plus dangereux pour la survie du crocodile que pour celle de l’humain, de nombreuses espèces étant menacées directement ou indirectement par les activités humaines. Les populations de crocodiles vivant dans les lacs et les rivières auraient ainsi chuté de 72% entre 1970 et 2012.

Alligator crocodile marin rivière lac
©Jaimie Tuchman/iStock

Il survit à une attaque de crocodile en mordant le reptile à la paupière

Colin Deveraux est un homme chanceux. Le fermier australien est en effet parvenu à s’extirper de la mâchoire acérée d’un crocodile affamé.

C’est en mettant en place une clôture sur son domaine, proche d’une rivière, que celui-ci s’est fait surprendre par un crocodile de plus de trois mètres. Le gigantesque reptile s’est alors emparé d’un des deux pieds du fermier pour l’attirer dans l’eau, le secouant dans tous les sens à la manière d’une poupée de chiffon.

D’après la victime, l’animal n’aurait pas réagi aux coups de pieds que celle-ci tentait d’administrer de son membre libre au crocodile. Le paysan a alors involontairement changé de tactique, finissant par mordre le crocodile à la paupière par instinct de survie :

Par accident, mes dents ont attrapé la paupière du crocodile, qui était épaisse comme du cuir : j’ai alors tiré en arrière et il m’a relâché.

Cette technique n’a pas suffit à décourager le reptile, qui a continué à pourchasser le fermier sur quelques mètres, abandonnant sa traque seulement lorsque ce dernier parvint à regagner son véhicule pour se rendre à l’hôpital, où il y resta tout de même un mois.

Alligator crocodile rivière lac manger gueule dents ouvrir
©Jaimie Tuchman/iStock