in

Covid-19 : près de 280 000 cas aux États-Unis, plus de 6 500 décès en France, le Royaume-Uni en mauvaise posture, le point sur la pandémie

Crédits : TheDigitalArtist/pixabay

L’incroyable flambée des cas et des décès liés au coronavirus Covid-19 se poursuit aux États-Unis. Au même moment, la France compte plus de 6 500 décès tandis que le Royaume-Uni subit à son tour une flambée des cas. Près de 60 000 décès ont été déplorés dans le monde depuis le début de la pandémie.

Les États-Unis, prochain épicentre de la pandémie

Depuis plus d’une semaine, les États-Unis font face à une flambée des cas de Covid-19. Celle-ci s’accompagne logiquement d’une explosion des décès. Au soir du 3 avril 2020, ce pays comptait 277 828 cas confirmés pour plus de 7 087 décès. Alors que l’Europe reste la zone la plus touchée par la pandémie, les États-Unis sont en passe de devenir le nouvel épicentre.

Désormais, environ 90% des habitants ont reçu pour consigne de rester confinés, sauf dans le cas d’activités jugées essentielles. Par ailleurs, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) vont publier dans les prochains jours des directives quant à la manière de se protéger le visage. En effet, les autorités ont affirmé que les citoyens ne devaient pas se sentir en sécurité avec le seul port du masque de protection.

Plus de 6 500 décès en France

Désormais, la France compte 65 202 cas confirmés pour 6 507 décès. Il faut savoir que ce total des décès est le résultat de l’addition de ceux intervenus dans les Ehpad et dans les hôpitaux. Toutefois, le directeur général de la santé Jérôme Salomon a indiqué que ce nombre était encore loin de la réalité. En effet, seuls 3 000 des 10 600 établissements que compte le pays ont fait remonter leurs données.

Par ailleurs, notre pays fait toujours face à une grande difficulté à s’approvisionner en masques. L’importante demande émanant des États-Unis et des autres pays européens vers la Chine semble générer une véritable tension.

coronavirus covid-19
Crédits :Jun / iStock

Le Covid-19 ailleurs dans le monde

Le Royaume-Uni se trouve désormais dans une situation très délicate puisque son bilan a connu une importante hausse. En effet, ce pays compte aujourd’hui 38 690 cas pour 3 605 décès. Ainsi, le bilan du Royaume-Uni est similaire à celui de l’Iran, où l’épidémie semble ralentir. Par ailleurs, il faut savoir que l’Espagne rattrape l’Italie. Le voisin ibérique compte désormais 119 199 cas pour 11 198 décès. Coté italien, les autorités ont déploré 119 827 cas pour 14 681 décès. Si ces deux bilans sont très proches, cela est également signe que l’épidémie confirme sa stagnation en Italie.

Les nombres de cas et de décès augmentent partout sur la planète. Alors que l’Europe et les États-Unis sont gravement touchés, les craintes concernent aussi l’Amérique latine et surtout l’Afrique dont les moyens sont moins importants. Le bilan mondial fait état de près de 1,1 millions de cas pour environ 59 000 décès.