in

Covid-19 : Près d’1 million de cas dans le monde et 47 000 décès, le point sur la pandémie

Les États-Unis, pays ayant le plus de cas de Covid-19 au monde depuis quelques jours, fait face à une situation difficile. L’augmentation du nombre de décès continue un peu partout, en particulier en Europe où l’Italie, l’Espagne et la France totalisent ensemble plus de 25 000 morts.

Une inexorable flambée aux États-Unis

Avec 216 515 cas de Covid-19 sur son territoire, les États-Unis sont de loin le pays le plus touché. Dans la journée du 1er au 2 avril, 25 200 nouveaux cas ont été déclarés. Toutefois, le pays est « seulement » à la troisième place en ce qui concerne le nombre de décès. Cependant, les autorités ont relevé 884 nouveaux décès en une seule journée, un véritable bond portant le total à 5 116.

Après avoir longtemps nié le danger représenté par le Covid-19, le président Donald Trump est désormais beaucoup moins fringuant. Ce week-end, l’intéressé parlait de « jours difficiles » attendant les citoyens. Peu après, ce dernier déclarait : « L’histoire jugera que nous avons été trop en retard ». Suivant l’avis de ses experts, la Maison Blanche estime que l’épidémie fera entre 100 000 et 200 000 décès dans le pays en cas de respect des mesures de distanciation sociale. Par ailleurs, il est question d’un nombre dix fois plus important dans le cas où aucune mesure n’ait été adoptée.

carte US coronavirus
Crédits : Johns Hopkins University (JHU)

La situation en France

Notre pays vient de dresser son pire bilan depuis le début de la pandémie mondiale de Covid-19. En effet, les autorités viennent de déclarer 509 nouveaux décès à l’hôpital, portant le total à 4032 depuis le début de l’épidémie. Par ailleurs, les décès dans les EHPAD sont toujours inconnus. La France se classe toujours 7e dans le classement des pays les plus touchés avec 57 763 cas confirmés.

Ce 1er avril, la porte-parole du président, Sibeth Ndiaye, a affirmé que le gouvernement travaillait sur différents scénarios de sortie de confinement. Toutefois, l’intéressée rappelle qu’il est un peu tôt pour organiser une sortie de crise. En effet, il incombe avant toute chose d’engranger davantage de données scientifiques. En tout cas, les autorités réfléchissent déjà à la gestion du déconfinement mais également à l’après.

Ailleurs dans le monde

Derrière les États-Unis, les deux pays les plus impactés sont évidemment l’Italie et l’Espagne. La situation de ces deux pays ne semble pas s’arranger. En effet, ceux-ci comptent respectivement 110 574 et 104 118 cas confirmés pour 13 155 et 9 387 décès. En ajoutant le bilan français, les trois pays comptent plus de 25 000 décès pour plus de 250 000 cas. Les autres pays européens les plus touchés sont l’Allemagne (77 981 cas / 931 décès), le Royaume-Uni (29 865 / 2 352) mais également les Pays-Bas dont le taux de mortalité est très élevé (13 696 / 1 173).

Si la situation en Iran semble se stabiliser (47 593 cas / 3 036 décès), d’autres pays interrogent. Citons par exemple la Turquie (15 679 / 277) ou encore le Brésil (6 931 / 244). Enfin, le bilan mondial fait état de plus de 937 000 cas pour environ 47 000 décès.