in

Covid-19 : pourquoi vous devez fermer la cuvette des toilettes avant de tirer la chasse

Crédits : chriskeller / Pixabay

Selon une récente étude chinoise, tirer la chasse d’eau des toilettes projette des gouttelettes jusqu’à un mètre de distance ! Or, ceci est suffisant pour asperger la personne concernée et plusieurs surfaces à proximité. Pour remédier à ce risque, les chercheurs préconisent notamment de fermer la cuvette avant de tirer la chasse.

Limiter les risques à la maison

La voie de transmission fécale concernant le Covid-19 ne fait pas encore l’objet d’un consensus. Toutefois, les preuves s’accumulent en ce sens. Rappelons au passage que les employés des stations d’épuration sont particulièrement exposés. Mais il faut également prendre des précautions à la maison, selon une étude chinoise publiée dans la revue Physics of Fluids le 16 juin 2020.

Selon les chercheurs, tirer la chasse d’eau cuvette grande ouverte peut être source de projection de gouttes jusqu’à un mètre de distance. Ainsi, ceci est largement suffisant pour asperger la personne présente dans les toilettes mais également différentes surfaces à proximité. Une solution : baisser la lunette et le couvercle des toilettes.

Le Pr. Joshua L. Santarpia, microbiologiste à l’Université du Nebraska (États-Unis) a commenté l’étude dans un article du New York Times le lendemain de sa parution. L’intéressé a indiqué que les aérosols provenant des toilettes sont une donnée connue depuis longtemps mais souvent négligée. Selon lui, l’étude chinoise va dans le sens d’une prise de conscience à propos des mesures à prendre.

Jusqu’à 6 000 gouttelettes par chasse

Toutefois, une question se pose : comment les gouttes projetées depuis les toilettes peuvent être source de contamination ? Il faut savoir que dans certains cas, les personnes atteintes par le Covid-19 souffrent de diarhées, de nausées et de vomissements. Or, le virus peut transiter via ces fluides qui se retrouvent dans les toilettes mais également sur d’autres équipements sanitaires.

toilettes covid 19
Crédits : Physics of Fluids

Les chercheurs estiment que la charge virale est moins importante que les gouttelettes provenant d’une toux ou d’un éternuement. Néanmoins, la contagion reste possible. En effet, pas moins de 6 000 gouttelettes d’eau peuvent être projetées par les toilettes chaque fois que l’on tire la chasse !

Les chercheurs chinois ont évoqué d’autres mesures, notamment dans les toilettes publiques. Il incombe de garder son masque en place mais également de veiller à ne pas toucher de surfaces inutilement et encore moins le visage. De plus, les toilettes publiques ont parfois des chasses d’eau automatiques. Il est donc nécessaire de s’en éloigner rapidement après avoir terminé. Enfin, rappelons qu’il est indispensable de se laver les mainset de manière efficace en toutes circonstances.