in

Covid-19 : plus de 65 000 cas, premier mort au Japon, le point sur l’épidémie

Capture : Coronavirus.app

L’épidémie de coronavirus ne s’essouffle pas vraiment, surtout depuis l’application d’un nouveau protocole de diagnostic en Chine. Par ailleurs, un premier décès a été déploré au Japon et un homme persuadé d’être atteint du coronavirus s’est suicidé en Inde.

Le dernier bilan en date

Comme l’explique le South China Morning Post ce 14 février 2020, les autorités de la province chinoise du Hubei – le foyer de l’épidémie – ont déclaré 4 823 nouveaux cas de coronavirus Covid-19 et 116 décès supplémentaires. Cette hausse porte le total de personnes infectées à 64 627 en Chine pour 1 483 décès. En ajoutant les cas révélés hors du pays, le bilan est de 65 210 cas pour 1 486 décès.

Le nombre de décès hors de Chine se chiffre désormais à trois puisqu’un premier mort a été déploré au Japon, une dame de 80 ans. Selon l’agence de presse Reuters, les autorités nippones ont expliqué que si cette dernière a bien été testée positive au coronavirus, les liens entre le virus et sa mort ne sont pas encore fermement établis. Rappelons que, chaque jour, le Japon voit son nombre de cas augmenter en raison de la présence d’un navire de croisière au large de Yokohama. Transportant plus de 3 000 passagers, le bateau compte des dizaines de personnes infectées.

En France, si plusieurs personnes ont pu sortir guérie après avoir contracté le virus, d’autres restaient en observation. La ministre des Solidarités et de la Santé s’est exprimée ce matin sur France Inter et dit s’attendre à ce que de nouveaux cas puissent apparaître sur le territoire. “Vu la sévérité de l’épidémie chinoise, vu le nombre de cas en Asie du Sud-Est, il est très probable que nous ayons de nouveaux cas (…) Même s’ils ne viennent pas de Chine, on voit bien qu’il y a des circulations de virus dans différents territoires. Nous sommes prêts”.

coronavirus test
Crédits :Samara Heisz / iStock

Un suicidé en Inde

À l’occasion de la récente présence d’un robot sensibilisant les passants au coronavirus à Times Square (New York), nous nous demandions si la population était assez informée sur le sujet. Selon Le Parisien, un indien père de trois enfants s’est donné la mort, persuadé d’avoir contracté le coronavirus.

L’Inde compte seulement 3 cas de coronavirus, à savoir des étudiants revenus de Wuhan. L’homme qui s’est suicidé se serait au préalable abreuvé de vidéos au sujet du coronavirus. Or, le sentiment d’anxiété après avoir visionné ces contenus était si fort que l’homme a paniqué et s’est donné la mort. Et pourtant, les autorités locales ont consulté son dossier médical et tout paraissait normal.

Toutefois, on ne sait pas encore si la victime avait des antécédents psychiatriques. Néanmoins, l’État a d’ores et déjà annoncé vouloir renforcer la lutte contre la psychose autour du coronavirus. Il faut savoir que, sur le Web, des articles et autres vidéos véhiculent de fausses infirmations. Par exemple, certains documents expliquent que la viande de poulet peut causer la maladie.

Source

Articles liés :

Combien de temps le coronavirus Covid-19 peut-il survivre sur différentes surfaces ?

Depuis l’arrivée du coronavirus, ce jeu simulant une pandémie connaît un énorme succès !

Selon cet expert, le coronavirus pourrait toucher 60% de la population mondiale