in

Covid-19 : “l’orteil violet et gonflé” peut être un symptôme de plus

Crédits :Lukassek / iStock

Depuis le début de la pandémie nous savons que les principaux symptômes à surveiller comprennent la fièvre, une toux persistante, ou encore une perte du goût et de l’odorat, mais d’autres se manifestent avec le temps. Comme celui de “l’orteil violet”, par exemple.

La pandémie de Covid-19 continue de se propager, après avoir déjà infecté plus de 48 millions de personnes dans le monde et tué plus d’1,2 million d’entre-elles. En France, où la seconde vague tant redoutée engorge de plus en plus les hôpitaux, le bilan s’élève officiellement à plus de 48 000 décès, selon le décompte de l’Université John Hopkins (États-Unis).

Côté symptômes, nous savons que la maladie peut affecter les individus différemment. Les symptômes graves incluent les difficultés à respirer, un essoufflement, une perte d’élocution ou de motricité. Les plus fréquents sont la fièvre, la toux sèche et la fatigue. D’autres, moins courants, intègrent les courbatures, les diarrhées, les maux de têtes, les conjonctivites, les maux de gorge, la perte du goût et de l’odorat, ou des éruptions cutanées.

Le symptôme des “orteils violets”

Ceci dit, ils ne sont pas les seuls. À mesure que s’enchaînent les patients, d’autres symptômes peuvent en effet également se révéler avec le recul. Celui des “orteils violets”, notamment.

Selon des travaux menés conjointement par la Ligue internationale des sociétés dermatologiques et l’Académie américaine de dermatologie, “il semble qu’il y ait un certain sous-groupe de patients qui, lorsqu’ils contractent le Covid-19, développent une inflammation au niveau des orteils, qui les rend rouges et gonflés, puis ils finissent par devenir violets“, détaille en effet Esther Freeman, dermatologue au Massachusetts General Hospital et principale auteure de l’étude.

Entre avril et août 2020, un peu plus d’un milliers de manifestations dermatologiques inhérentes à la Covid-19 ont ainsi été enregistrées dans 39 pays du monde. Sur cet échantillon, près de 60 % présentaient ce fameux symptôme des orteils bleutés.

covid
Crédits : Elchinator/pixabay

Perte auditive, de cheveux, et hoquet persistant

Notez qu’il n’est pas le seul. Des travaux récemment publiés par l’Université de médecine de l’Indiana révèlent en effet que sur les 1 567 personnes répondant à l’étude, 423 ont affirmé avoir constaté une perte de cheveux, soit environ 27 % des sujets. Ce symptôme avait été mis en avant quelques jours plus tôt par l’actrice américaine Alyssa Milano sur Instagram.

Enfin, deux derniers symptômes liés à la Covid ont récemment été évoqués, mais uniquement chez des cas uniques. Dans la revue BMJ Case Reports, d’une part, des chercheurs ont détaillé le cas d’un homme souffrant non pas d’un perte du goût et de l’odorat, mais d’une “perte auditive soudaine et permanente“.

La revue médicale The American Journal of Emergency Medicine, des chercheurs rapportent de leur côté le cas d’un homme de 62 ans ayant souffert d’un hoquet persistant pendant quatre jours. Le sexagénaire avait ensuite développé une forme grave de la maladie.