in

Covid-19 : un masque qui brille au contact du coronavirus

Crédits : Matthew de Lange / iStock

Au Japon, des scientifiques ont mis au point un masque facial très spécial. En effet, il brille sous la lumière UV après un contact avec le coronavirus SARS-CoV-2. Selon les chercheurs, ce dispositif pourrait permettre aux utilisateurs de savoir rapidement s’ils ont été infectés par le virus. Il se pourrait même que ce masque devienne le nouveau kit de dépistage de la Covid-19.

Un filtre spécial sur un masque classique

Assistons-nous à une petite révolution concernant la Covid-19 ? Peut-être. Alors que l’épidémie repart actuellement dans plusieurs pays du monde, des scientifiques de la Kyoto Prefectural University (Japon) ont récemment présenté un nouveau masque facial. À la différence des masques chirurgicaux classiques, il brille sous la lumière UV aux endroits qui ont été en contact avec le coronavirus. Selon un article de l’agence de presse nippone Kyodo News publié le 8 décembre 2021, le secret de cette innovation est surprenant. En effet, il est question d’œufs d’autruche, un oiseau qui selon les chercheurs est capable de produire différents anticorps afin de lutter contre le coronavirus.

En réalité, les scientifiques ont utilisé un masque chirurgical classique sur lequel ils ont appliqué un filtre spécial vaporisé à l’aide d’un colorant fluorescent. Or, ce même colorant contient des anticorps extraits des œufs d’autruche. Ainsi, une fois sous la lumière UV, les zones du masque contaminées par le coronavirus s’illuminent.

oeufs autruche
Crédits : Duven Diener / iStock

Efficace et facile à produire

Pour les responsables du projet, ce nouveau type de masque pourrait éviter de se plier aux habituels tests PCR. Il faut dire que ceux-ci sont indolores pour certaines personnes, mais représentent un calvaire pour d’autres. Par ailleurs, ces tests sont vivement critiqués depuis un an au sujet de leur efficacité. Effectivement, certaines personnes positives présentent des charges virales très faibles. Ainsi, le masque brillant des chercheurs japonais pourrait devenir dans quelques mois le nouveau kit de dépistage de la Covid-19.

De plus, sa production de masse à faible coût qui faciliterait une diffusion à grande échelle. Il faut dire que l’efficacité du dispositif est plutôt étonnante, malgré la faible quantité de volontaires ayant participé aux premiers tests. Sur les 32 participants infectés par le SARS-CoV-2, tous ont vu leur masque briller sous l’effet de la lumière UV. Par ailleurs, l’intensité de la brillance avait tendance à baisser au cours des dix jours de tests, proportionnellement à la diminution de la charge virale.