in

Covid-19 : le nombre de cas vient de bondir de 13 000 nouveaux infectés et 251 morts en 24h, voici pourquoi

Le nombre de cas de coronavirus a fortement augmenté en un jour en raison de l’application d’un nouveau protocole de diagnostic en Chine. Par ailleurs, deux des onze patients hospitalisés en France sont désormais guéris et peuvent quitter l’hôpital.

Un nouveau protocole de diagnostic

Selon le quotidien hongkongais South China Morning Post ce 13 février 2020, le dernier bilan en date de l’épidémie de coronavirus est de 60 107 cas confirmés pour 1 363 décès. Par ailleurs, les patients remis de la maladie se comptent au nombre de 5 680. Plus de 13 000 nouveaux cas ont donc été confirmés en une seule journée. Il s’agit évidemment d’un énorme bond, trouvant sa source dans l’application d’un nouveau protocole de diagnostic en Chine.

Il est question d’une nouvelle définition plus élargie des cas d’infection, si bien que les cas diagnostiqués cliniquement sont également pris en compte. Ainsi, une radio pulmonaire sur les cas suspects peut être suffisante pour le diagnostic, comme l’étaient jusqu’ici les tests standards d’acide nucléique. Selon les autorités sanitaires chinoises, l’expérience en matière de diagnostic et une meilleure compréhension de la maladie ont permis cet élargissement.

repliquer coronavirus
Crédits : capture YouTube / ABC NEws

Ailleurs dans le monde, comment ne pas citer le Japon et l’affaire du paquebot de Yokohama. Avec 39 nouveaux cas issus de ce navire, le nombre des cas confirmés à bord est de 219. Ainsi, le total des cas au Japon se chiffre désormais à 247 ! Avec une cinquantaine de cas chacun, Hong Kong et Singapour complètent ensemble le top 3 des pays hors Chine les plus touchés.

Deux patients guéris en France

Comme l’explique un article publié par Le Monde le 12 février, deux patients sont tirés d’affaires en France. Ceux-ci sont les premiers à guérir parmi les 11 cas confirmés dans notre pays. Il s’agit du couple de trentenaires chinois hospitalisés à Paris après leur arrivée en provenance de Wuhan le 18 janvier. Ainsi, le couple peuvent sortir de l’hôpital Bichât et n’a plus besoin d’être suivi.

Selon le service des maladies infectieuses de l’hôpital, les critères de sortie répondent à un protocole extrêmement sûr faisant l’objet d’un consensus international. Il s’agit logiquement de déterminer la disparition des symptômes tels que la toux et la fièvre. Surtout, deux tests négatifs doivent être obtenus dans un laps de temps de 24 heures. Il reste désormais 9 cas en France.

Source

Article liés :

Wuhan : une augmentation du taux de soufre à l’origine d’une rumeur de crémations massives liées au coronavirus

Vidéo : un drone survole la ville “fantôme” de Wuhan

Selon cet expert, le coronavirus pourrait toucher 60% de la population mondiale

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.