in

Covid-19 : la France en stade 3, l’Espagne en quarantaine quasi totale, le point sur la pandémie

Crédits : NIAID

Moins d’une semaine après le début de la quarantaine totale en Italie, la France a décidé de passer au stade 3 de l’épidémie de coronavirus Covid-19. Seuls les commerces et établissements essentiels à la vie quotidienne restent ouverts. En trois jours, le nombre de cas a en effet doublé dans notre pays. Au même moment, l’Espagne impose une quarantaine quasi totale à sa population.

La France passe au stade 3

Comme l’indique le Huffington Post, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a annoncé le passage au stade 3 ce 14 mars 2020. Selon l’intéressé, la population française fait face à une “épidémie débutante et rapide sur le territoire national”. Il faut savoir que le nombre de cas de coronavirus a doublé en seulement trois jours ! Désormais, notre pays compte 4 480 cas confirmés pour 91 décès. De plus, environ 300 personnes se trouvent dans un état grave.

D’une manière générale les autorités recommandent aux citoyens de limiter les contacts avec les proches et de rester chez soi autant que possible. D’ailleurs, le président Emmanuel Macron avait d’ailleurs encouragé le télétravail afin de limiter les déplacements. Le premier ministre Édouard Philippe a indiqué qu’il fallait seulement sortir pour “faire les courses essentielles, faire un peu d’exercice et pour voter”. En effet, le premier tour des élections municipales de ce dimanche 15 mars est maintenu. Toutefois, les bars, restaurants, et commerces “non essentiels” sont fermés.

Il y a environ deux semaines, nous indiquions ce qu’impliquerait un passage au stade 3 de l’épidémie en France. Il s’agit de l’échelon le plus haut d’un plan existant depuis 2011, élaboré après la pandémie de grippe A (H1N1) de 2009.

coronavirus test
Crédits : Samara Heisz / iStock

Une quarantaine quasi totale en Espagne

En un laps de temps très court, l’Espagne est passée devant la France en nombre de cas et de décès. En 24 heures, le voisin ibérique a déclaré pas moins de 1 500 nouveaux cas. Désormais, le pays compte 6 391 cas confirmés pour 195 décès. Comme l’explique Le Point, le ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé des mesures face à la propagation de l’épidémie. Les citoyens ne pourront plus sortir de chez eux sauf s’il s’agit d’aller travailler ou de faire des courses. En réalité, les déplacements jugés superflus sont bannis. De plus, les commerce ne vendant pas de produits de première nécessité seront fermés.

L’Espagne, à un degré plus élevé que la France, suit la courbe de progression de l’Italie, deuxième pays le plus touché au monde après la Chine. Le 14 mars au soir, le voisin italien comptait 21 157 cas confirmés pour 1 441 décès. Par ailleurs, la situation de l’Allemagne commence à préoccuper avec 4 585 cas (soit plus que la France), bien que le nombre de décès (9) soit très faible. Quoi qu’il en soit, l’Europe entière est touchée. Il n’y a en effet pas un seul pays épargné par la pandémie.

Ailleurs dans le monde

Citons tout d’abord l’Iran, troisième pays le plus touché avec 12 729 cas pour 611 décès. L’épidémie semble toutefois se stabiliser depuis quelques jours suite à l’application de mesures drastiques. Nous retrouvons ensuite la Corée du Sud qui semble avoir totalement contenu l’épidémie. Avec ses 8 086 cas pour 72 décès, ce pays est un modèle de gestion depuis que le bilan ne s’aggrave pratiquement plus. Citons également les États-Unis – ayant déclaré l’état d’urgence – faisant face à une envolée de leur bilan avec 2 726 cas pour 54 décès.

En Amérique latine et en Afrique, le virus se diffuse progressivement. De nombreuses îles de Caraïbes comptent désormais des cas de coronavirus, comme tous les pays d’Amérique du Sud. En tête, nous retrouvons le Brésil avec 151 cas. Environ la moitié des pays africains sont touchés. Les situations les plus préoccupantes sont celles de l’Égypte (109 cas / 9 décès), l’Algérie (37 / 2) et l’Afrique du Sud (38 cas). En Asie, plusieurs pays (hors Chine, Japon et Corée) comptent entre 100 et 300 cas. Citons les Philippines, l’Indonésie, la Malaisie, Hong Kong, Singapour ainsi que l’Inde. À l’échelle mondiale, le bilan est de 156 391 cas confirmés pour 5 798 décès et 75 751 personnes guéries.

Source

Articles liés :

Le coronavirus est désormais une pandémie étendue au monde entier déclare l’OMS

Le coronavirus pourrait-il disparaître avec le printemps ?

Peut-on attraper le coronavirus Covid-19 après avoir touché des billets de banque ?