in

Covid-19 : la Chine vaccinerait en masse dans une de ses provinces !

Crédits : HeungSoon / Pixabay

Un média affirme que la Chine a commencé une campagne de vaccination dans le cadre de la lutte contre l’actuelle pandémie de Covid-19. Celle-ci se produirait dans le Zhejiang, une province de l’est du pays. Néanmoins, le vaccin en question est officiellement toujours en phase III des essais cliniques.

Des vaccins encore en phase III

Alors que la pandémie de Covid-19 ne faiblit pas dans de nombreuses régions du monde, la Chine aurait débuté les vaccinations de masse. En septembre 2020, nous évoquions déjà le fait que plusieurs sociétés chinoises aient vacciné au moins 100 000 personnes. Il était alors question de trois vaccins en phase III des essais cliniques. Toutefois, le gouvernement de Pékin a validé ces derniers dans le cadre d’une campagne de vaccination d’urgence durant l’été 2020.

Selon un article du quotidien hongkongais South China Morning Post le 17 octobre 2020, il est à nouveau question d’une vaccination d’urgence. Plus précisément, le média explique que la province du Zhejiang a obtenu une “autorisation d’utilisation d’urgence” après une évaluation de sa situation épidémique. Or, il s’agit ici à nouveau d’un vaccin en phase III. Rappelons au passage que cette phase III (tests sur les humains) permet d’acquérir la certitude qu’un médicament est efficace et ne cause aucun effet secondaire grave. Il s’agit par ailleurs d’une des dernières étapes finales avant la commercialisation du produit.

Hangzhou chine ville
Hangzhou, capitale de la province du Zhejiang (Chine)
Crédits : Sam Gao / Flickr

Vers un projet plus global

Chen Guangsheng, vice-secrétaire général du gouvernement du Zhejiang, a indiqué que l’autorisation sera valable pour l’automne et l’hiver prochain. En tout cas, cette province est aujourd’hui la première à proposer une vaccination dans un Centre for diseases control and prevetion (CDC). Les 57 millions d’habitants de cette province peuvent donc en théorie se rendre dans un centre pour se faire vacciner. En revanche, le gouvernement local a mis en place des priorités.

Les vaccinations concerneront en priorité des “personnes clés” et des habitants de zones où se trouvent des clusters. Dans la catégorie des personnes clés, nous retrouvons le personnel médical, le personnel de contrôle et de prévention des maladies ainsi que le personnel des douanes et des contrôles aux frontières. Sont également visées les personnes travaillant dans les centres de quarantaine. Le second groupe prioritaire sera incarné par les travailleurs essentiels, les fonctionnaires et le personnel dédié aux “événements spéciaux”. Évidemment, la mesure concerne également les personnes en voyage d’affaires à l’étranger.

Ces premières étapes de vaccination dans le Zhejiang feraient partie d’un projet plus global. En effet, les responsables affirment que l’objectif est d’administrer le vaccin à la population générale, c’est-à-dire aux citoyens âgés de 18 à 59 ans.