in

Covid-19 : la Chine a conçu la machine de test la plus rapide au monde !

Crédits : Coyote

Récemment, une société chinoise a déclaré avoir mis au point une machine de test PCR fournissant un résultat en une demi-heure seulement. Ce système, déjà utilisé par les autorités sanitaires du pays ainsi que les aéroports, devrait arriver en Europe dans un futur proche.

Une machine simplifiant la procédure

Aujourd’hui en Chine, il est possible pour les citoyens de pratiquer un test PCR dont le résultat arrive en seulement une demi-heure, un temps record. Comme l’explique le média Channel News Asia dans un article du 29 septembre 2020, cette machine baptisée Flash 20 a été conçue par la société chinoise Coyote. Selon Sabrina Li, fondatrice de cette société, il s’agit de la machine test la plus rapide au monde pour les tests PCR révélant la présence du coronavirus SARS-CoV-2.

Chaque exemplaire de la Flash 20 coûte 300 000 yuans, soit environ 38 000 euros. Par ailleurs, la machine est simple d’utilisation. Du personnel non qualifié peut en effet la manipuler dans le cadre d’un dépistage classique. De plus, le patient reçoit les résultats directement sur son smartphone. Capable de traiter pas moins de quatre échantillons de manière simultanée, la machine Flash 20 représente une arme supplémentaire dans la lutte contre le coronavirus. Rappelons que les tests PCR sont les plus fiables mais d’ordinaire, les manipulations ne sont pas simples et l’attente pour le résultat est assez long. La système a donc pour objectif de simplifier la procédure.

covid 19 machine flash 20
Crédits : Coyote

Bientôt en Europe ?

La Chine affirme avoir endigué l’épidémie grâce aux tests en plus des quarantaines, du port du masque et du suivi des contacts à l’aide des données personnelles. Entre les mois de février et juillet 2020, 500 000 tests ont été pratiqués par les autorités du pays. Or, 97 % des tests effectués par la machine étaient similaires à ceux des tests PCR classiques.

Les autorités chinoises ont depuis longtemps certifié ce système mais récemment, celles de l’Union Européenne et de l’Australie ont suivi. La société Coyote espère désormais obtenir l’accord des États-Unis ainsi que de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ainsi, la machine Flash 20 pourrait faire l’objet d’une diffusion mondiale. Selon Coyote, le Royaume-Uni a déjà acheté deux machines et des discussions sont en cours avec les autorités sanitaires françaises.

Évoquons au passage que les États-Unis ont annoncé – par l’intermédiaire de Donald Trump – la distribution de 150 millions de kits de dépistage rapide dans le pays. Ces tests ressemblant à des tests de grossesse sont rapides, avec un résultat arrivant après 15 à 30 minutes. Néanmoins, ceux-ci ont le défaut d’être moins sensibles que les tests PCR.