in ,

Covid-19 : une vieille dame que l’on pensait décédée se réveille avant sa crémation

Crédits : UlyssePixel / iStock

Récemment dans un village indien, une vieille dame a repris connaissance quelques minutes avant sa crémation. Infectée par le coronavirus SARS-CoV-2, elle était tombée malade et avait perdu connaissance à tel point que ses proches pensaient qu’elle était morte. Cette histoire incroyable permet de rappeler la gravité de la situation sanitaire actuelle en Inde.

“Morte” devant l’hôpital

Shakuntala Gaikwad vit à Mudhale, un village se situant à environ 50 km de la ville de Pune (Inde). Cette dame de 76 ans est au cœur d’une histoire aussi rocambolesque d’effrayante relatée par un article du quotidien India Today . Après un diagnostic positif au coronavirus, mais ne présentant aucun symptôme grave, les médecins lui conseillent simplement de s’isoler au domicile familial.

Seulement, voilà, son état se dégrade rapidement et ses proches l’emmènent à l’hôpital. Néanmoins, le contexte sanitaire étant particulièrement grave dans tout le pays, de nombreux établissements de santé ne peuvent plus accueillir de patients supplémentaires. Comme beaucoup, la famille de Shakuntala Gaikwad n’a pas eu de chance et la vieille dame a été dans l’obligation d’attendre dans le véhicule qui l’avait transportée.

Dans le véhicule, Shakuntala Gaikwad perd connaissance. Alors qu’elle ne bouge plus du tout, ses proches concluent à sa mort. Ensuite, tout le monde reprend le chemin du village afin de débuter le processus précédant la crémation de la défunte.

capture India Today Inde crémation
Crédits : capture écran / India Today

Un réveil tardif, mais opportun !

La famille a procédé à la préparation du corps ainsi qu’aux rites funéraires habituels. Elle a ensuite placé la dépouille sur une civière, dernière étape avant la crémation. À la surprise générale, Shakuntala Gaikwad a repris connaissance en pleurant, avant d’ouvrir les yeux. En état de choc, la vieille dame a par la suite été reconduite à l’hôpital afin d’y suivre un “traitement complémentaire” selon les médecins. Depuis, aucune information ne témoigne de l’état de la septuagénaire ni n’explique comment celle-ci a pu se réveiller alors que tout le monde croyait à sa mort.

Outre le caractère incroyable et effrayant de cette histoire, il s’agit ici d’une occasion de rappeler la situation déplorable en Inde. Actuellement complètement débordé par une nouvelle flambée de cas, le pays compte désormais environ 26 millions de cas pour plus de 291 000 décès. Le système de santé est déjà en faillite en raison d’un manque de lits, d’oxygène et de médicaments. Les établissements dédiés aux morts sont également en surcharge. D’incroyables images de crémations de masse à ciel ouvert ont d’ailleurs déjà fait le tour du globe.