in

Covid-19 : Elon Musk soutient la production d’un vaccin en Allemagne

Crédits : Pexels

Le célèbre homme d’affaires Elon Musk a confirmé sa venue en Allemagne. Durant cette visite, l’intéressé visitera le chantier de l’usine Gigafactory Berlin, mais pas seulement. En effet, ce voyage entre également dans le cadre d’un partenariat avec la société de biotech CureVac. Or, cette société mène des recherches pouvant déboucher sur l’élaboration d’un vaccin pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

Une visite à deux objectifs

Attendue pour l’été 2021, la Gigafactory européenne de Tesla sera installée dans la région de Berlin (Allemagne). Répondant à une question posée sur Twitter le 30 août 2020, Elon Musk a déclaré être sur le point de se rendre en Allemagne afin de visiter le chantier de la Gigafactory. Toutefois, ce voyage s’inscrit également dans le cadre d’un partenariat entre Tesla et la société de biotech CureVac. Elon Musk se rendra donc dans les locaux de cette société afin d’y rencontrer les équipes de chercheurs.

Il faut savoir que Tesla et CureVac travaillent sur de futures imprimantes à acide ribonucléique messager (ARNm). Rappelons que l’ARN messager est une copie transitoire d’une portion de l’ADN correspondant à un ou plusieurs gènes. Or, il faut savoir que les vaccins à ARN messager sont actuellement parmi les plus prometteurs en ce qui concerne l’actuel coronavirus SARS-CoV-2. Par ailleurs, CureVac a récemment rejoint la société Américain Moderna Therapeutics dont les recherches reposent sur le même principe.

Produire un vaccin à grande échelle

En juillet 2020, Tesla et CureVac avaient présenté un bioréacteur pour l’ARN faisant l’objet d’un dépôt de brevet. Selon les deux parties, il s’agit d’une machine potentiellement révolutionnaire dans le domaine. L’objectif ? Produire un vaccin en grande quantité, un vaccin qui évidemment aura au préalable passé toutes les phases de test. L’imprimante à ARN dont il est question ici est transportable, automatisée et est capable de produire plusieurs centaines de doses en quelques semaines seulement.

Fondée en 2000, la société Curevac n’a depuis commercialisé aucun produit. Il semble donc que ses travaux sur l’ARN messager ne paient que depuis peu, car la société a récemment réalisé son introduction en bourse sur le NASDAQ et a été valorisée à 2,7 milliards de dollars. Par ailleurs, le soutien de Tesla et la visite d’Elon Musk sont un gage de confiance et de sérieux, tout en offrant une certaine couverture médiatique. Enfin, l’homme d’affaires a déclaré que Tesla travaillait avec CureVac depuis l’an dernier. Ainsi, cette collaboration a débuté bien avant la crise sanitaire actuelle.