in

Covid-19 : ce système permet de connaître le moment idéal pour changer son masque

Crédits :eranicle / iStock

Le masque est efficace dans la lutte contre l’actuel coronavirus mais encore faut-il veiller à le changer régulièrement. Afin de connaître le moment opportun pour changer son masque, une société écossaise à créé un système d’étiquette. En changeant de couleur au fil des heures, celle-ci indique le moment où le masque n’est plus efficace.

Une étiquette changeant de couleur

Malgré les nombreuses fake news circulant sur la toile à ce sujet, les masques sont efficaces pour lutter contre la propagation du coronavirus au sein de la population. Ayant fait l’objet d’une polémique au début de la crise, des études sont venues confirmer l’utilité indispensable de cet accessoire. D’autres travaux ont estimé que si 70 % de la population consentait à porter un masque, la pandémie ne serait plus qu’un mauvais souvenir.

Seulement voilà, il incombe pour tout le monde de savoir à quel moment changer son masque. Généralement, il est conseillé de procéder à ce changement après quelques heures d’utilisation. Comme l’explique le quotidien écossais The National dans un article du 21 décembre 2020, la société Insignia Technologies a développer une astuce afin de connaître le moment idéal pour changer son masque. Il s’agit d’une étiquette à coller sur le masque, cette dernière informant le porteur – via un changement de couleur – sur la nécessité de porter un masque neuf.

masque étiquette
Crédits : Insignia Technologies

Un marqueur visuel facile et rassurant

“Nous voulons éduquer les utilisateurs de masques par rapport à l’importance de suivre les directives recommandées en matière de masques faciaux. En intégrant notre technologie d’étiquetage innovante sur les masques, nous pouvons nous assurer que l’Équipement de protection individuelle (EPI) est utilisé de manière responsable et n’est pas porté trop longtemps ou jeté trop rapidement” a déclaré David Kilshaw, CEO de Insignia Technologies.

Selon Insignia Technologies, les étiquettes en question utilisent de nombreux pigments intelligents et autres encres. Celles-ci changent de couleur lors d’une exposition au dioxyde de carbone. Les créateurs ont eu l’idée d’utiliser cette technologie afin de développer l’étiquette dés le début de l’épidémie actuelle. Il existait en effet une importante confusion au moment de décider de jeter un masque usagé. Par ailleurs, ceci concernait également d’autres EPI tels que les blouses.

L’étiquette prévue pour les masques s’active dés son placement. Celle-ci devient bleue après un laps de temps compris entre 4 et 6 heures, comme le veut la recommandation. Véritable marqueur visuel facile et rassurant, l’étiquette permet de changer son masque au moment où celui-ci a perdu son efficacité.