in

Covid-19 : ce que nous apprend l’expérience d’un concert-test avec un public dépisté

Crédits : Pixabay

Il y a peu à Barcelone, une expérience encourageante a été menée avec plusieurs centaines de personnes dans une salle de concert. Résultat ? Personne n’a été contaminé durant la soirée. Cependant, les responsables avaient établi un protocole sanitaire très strict ainsi qu’un important suivi du public.

463 personnes dans une salle de spectacle

Depuis plusieurs mois, de nombreuses voix s’élèvent en France et ailleurs pour dénoncer la mort de la culture. Il faut dire qu’après le tourisme, il s’agit du secteur le plus impacté par la situation sanitaire actuelle comme l’expliquait un article de The Conversation le 16 décembre 2020. Deux mois plus tôt, les autorités avaient pourtant annoncé un plan de relance de deux milliards d’euros. Toutefois, beaucoup considèrent ce dernier comme insuffisant. Il y a quelques jours, 200 artistes signaient une tribune en faveur de la vaccination et  tendre ainsi plus vers une réouverture des salles de spectacle en France. Et si la réouverture se produisait indépendamment des vaccinations ?

Comme l’expliquait le quotidien espagnol El Pais le 30 décembre 2020, un concert-test a eu lieu en Catalogne. Le festival de musique Primavera Sound a organisé cette soirée à la salle Apolo à Barcelone avec l’aval des autorités catalanes. Or, les résultats sont encourageants et sont source d’espoir. Toutefois, il faut savoir que le protocole sanitaire a été très strict et l’évènement a fait l’objet d’un important suivi des participants.

salle apolo barcelone
La salle Apolo à Barcelone.
Crédits : JBC / Google Maps

Cette expérience a rassemblé un total de 1 047 personnes, dont 463 ont participé au fameux concert. Ainsi, la salle n’était pas pleine puisque celle-ci a une capacité maximale de 900 places. Par ailleurs, les autres participants n’ont pas assisté à la soirée (groupe témoin) et sont donc restés à leur domicile.

Aucun test positif chez les spectateurs

Avant le début de l’expérience, les volontaires ont été dans l’obligation de présenter un test Covid négatif. À l’intérieur, chacun devait porter un masque de protection de type FFP2 en permanence. Néanmoins, les responsables n’ont fixé aucune règle de distanciation sociale. En revanche, la température et la ventilation de la salle ont été régulées au mieux. Une semaine après cette soirée, les spectateurs ainsi que les membres du groupe témoin devaient à nouveau effectuer un test. Résultat ? L’ensemble des participants au concert ont présenté un test négatif. Néanmoins, deux personnes du groupe témoin ont été testées positives.

Pour certains observateurs, cette expérience pose la réflexion concernant une solution permettant de rouvrir les salles. Selon un article de France Info publié le 8 janvier 2021, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a affirmé avoir pris connaissance de cette expérience. Elle a d’ailleurs prévu d’en discuter avec professionnels du spectacle en France.