in

Covid-19 : après le « champignon noir », un « champignon blanc » source d’inquiétude en Inde

Crédits : Reytan / Wikipedia

Dernièrement, une infection fongique grave a refait surface en Inde, touchant les patients Covid-19 en rémission. Cette infection est liée à un champignon noir. Cette fois, il est question d’une autre infection fongique relative à un champignon blanc, celui-ci se propageant plus facilement dans certaines parties de l’organisme.

Un champignon blanc qui interroge

Actuellement, la seconde vague de coronavirus en Inde est une véritable hécatombe. Le bilan Covid-19 du pays est de plus de plus de 300 000 décès pour environ 26 millions de cas. Dernièrement, nous évoquions la découverte d’un variant « triple mutant » en Inde, ainsi que la résurgence de la mucormycose chez les patients Covid-19 en rémission, une infection causée par un champignon noir. Comme l’explique The Independent dans un article du 22 mai 2021, les scientifiques indiens s’inquiètent cette fois de l’apparition d’une autre infection : la candidose.

Il s’agit d’une infection fongique ayant pour origine un champignon blanc unicellulaire, à savoir les levures du genre Candida. À Patna dans la province du Bihar, quatre cas de candidose ont été relevés. Or, le fait est que les patients en proie à cette infection présentaient également des symptômes du coronavirus. Ils avaient aussi des lésions pulmonaires caractéristiques d’une contamination au coronavirus. Néanmoins, ils n’avaient pas été testés positifs au virus, ce qui interroge.

levures candida
Crédits : Y tambe/Wikipedia

Une inquiétude supplémentaire

Au sein de la communauté scientifique indienne, le plus préoccupant n’est autre que la capacité des levures du genre Candida à se propager facilement dans certaines parties du corps. Citons notamment les reins, le cerveau, l’estomac ainsi que les ongles. Surtout, le champignon blanc est plus violent que son homologue noir. Ainsi, les autorités du pays désirent surveiller les autres cas de candidose pouvant éventuellement apparaître ailleurs dans le pays.

Cette inquiétude supplémentaire est largement alimentée par la propagation du champignon noir causant la mucormycose. Rien que dans la province du Maharashtra où se trouve la ville de Bombay, les autorités ont signalé 2 000 cas – pour environ 7 000 dans tout le pays. Il y a une dizaine de jours, 11 personnes avaient perdu un œil en raison de cette infection mais aujourd’hui, il est question d’un taux de mortalité ayant déjà dépassé les 50 % !

Plusieurs facteurs ont favorisé l’apparition de cette infection chez les patients Covid-19 en rémission. La plus importante d’entre elles semble être la prise de médicaments anti-inflammatoires stéroïdiens afin de limiter les dégâts du coronavirus. Malheureusement, ce traitement a également pour effet d’affaiblir les défenses immunitaires.