in

Covid-19 : 4 milliards de personnes en confinement, plus de 10 000 décès en France et 400 000 cas aux États-Unis, le point sur la pandémie

L’optimisme affiché en France et en Italie est à nuancer à l’échelle européenne et même mondiale. Les États-Unis viennent de connaître le pire bilan journalier depuis le début de l’épidémie. En France, les mesures pour éviter un relâchement du confinement se multiplient.

Plus de 10 000 décès en France

Le dernier bilan de l’épidémie de Covid-19 en France fait état de 110 070 cas confirmés pour 10 328 décès. Les autorités ont enregistré 7 091 décès en milieu hospitalier et donc 607 de plus ces dernières 24 heures. Un flou demeure sur le véritable bilan dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux, mais une vaste opération de dépistage sera menée dès aujourd’hui dans une cinquantaine d’établissements.

Si la perspective d’un déconfinement existe bel et bien, les autorités ont rappelé qu’il n’était aucunement question d’aborder dès maintenant la sortie de crise. Il s’agit de ne pas faire croire que tout est fini, au risque de générer un relâchement au sein de la population. Une des premières conditions à réunir est une baisse des patients en réanimation, ce qui n’est donc pas encore le cas.

Quelques nouvelles mesures sont apparues ici et là afin de maintenir la mobilisation de la population en cette quatrième semaine de confinement. À Paris par exemple, il est désormais interdit de faire son jogging entre 10h et 19h.

Le pire bilan pour les États-Unis

Nous l’avions annoncé, les États-Unis se préparaient à vivre cette semaine leur moment le plus difficile. Cela s’est traduit ce 7 avril 2020 par le décès de 1 939 personnes en 24 heures, le pire bilan depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Le dernier bilan officiel fait état de 12 844 décès pour presque 400 000 cas.

Il faut savoir que le foyer principal de l’épidémie aux États-Unis reste l’État de New York. Le bilan y est de 5 500 morts dont 731 en 24h, là aussi un triste nouveau record. Par ailleurs, l’État compte environ 140 000 cas, principalement dans la ville de New York.

afrique
Crédits : emmagrau/Pixabay

Ailleurs dans le monde

Le total des décès aux États-Unis rattrape celui de l’Italie et de l’Espagne. Ces deux pays affichent un bilan de respectivement 17 127 et 14 045 décès pour 135 586 et 141 942 cas confirmés. On notera également que l’Espagne a dépassé l’Italie en nombre de cas. Si la situation de l’Allemagne est toujours autant sous contrôle (107 663 cas / 2 016 décès), celle du Royaume-Uni est alarmante (55 949 / 6 159).

Le bilan mondial de la pandémie est de plus d’1,43 millions de cas pour plus de 82 000 décès. Par ailleurs, le nombre de personnes guéries a dépassé les 300 000.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.