in

La côte Est des Etats-Unis plongée sous la tempête de neige Snowzilla

Crédits : Pixabay

Snowzilla, c’est le surnom donné à la tempête Jonas qui paralyse l’est des États-Unis. Près de 50 millions de personnes devraient être affectées par les dizaines de centimètres de neige qui sont déjà tombés en quelques heures.

L’hiver s’est fait attendre partout dans l’hémisphère nord, mais il semble aujourd’hui bel et bien là en Amérique du Nord ! Aux États-Unis, une tempête sans précédent est actuellement en train de s’abattre sur la côte est. En quelques heures, un épais manteau de neige a recouvert une partie du territoire américain, privant d’électricité des millions d’habitants et mobilisant la totalité des services pour déneiger et réparer les dégâts. On relève déjà 76 cm à Roaring Spring (Pennsylvanie), 76 cm à Winchester (Virginie), 72 cm à Redhouse (Maryland), 71 cm à Hazelton (Virginie-Occidentale), 42 cm à Salyersville (Kentucky), 45 cm à Garrett Park, Maryland (banlieue de Washington) ou encore 36,8 cm à Jackson, Kentucky.

Selon les autorités, 50 millions de personnes devraient être affectées par la tempête Jonas, que le quotidien Washington Post a surnommée « Snowzilla », en référence au lézard géant du cinéma japonais « Godzilla », et les prévisionnistes s’attendent aux plus fortes chutes de neige en près d’un siècle que la ville de Washington n’ait jamais connu. « Les chutes de neige pourraient dépasser les 60 cm dans certaines régions, y compris à Baltimore et Washington », avertit le dernier bulletin des services météorologiques.

Une quinzaine d’états étaient sur le chemin de Snowzilla, depuis la façade atlantique (entre New York et la Caroline du Sud) jusqu’à l’Arkansas, dans le sud. Les habitants de la capitale, où les écoles publiques étaient fermées vendredi, ont fait le plein de vivres pour tenir tout le week-end, formant de longues files d’attente dans les supermarchés ainsi que des ruptures de stock. Les autorités ont bien sûr demandé à la population de rester sagement à l’abri en attendant que le phénomène météorologique se calme.

Crédits : Pixabay

La tempête, qui remonte sur la côte Est vers le Nord, devrait atteindre New York dans les heures à venir. Le maire de la ville Bill de Blasio a expressément demandé aux New-yorkais de ne pas prendre la route, car environ 20 et 30 centimètres de neige sont attendus.

Timelapse montrant l’évolution de la couche de neige à Chantilly, en Virginie

Les biches de sortie dans le parc Cleveland à Washington

Sources : AFP, Le Parisien