in

Cosmos 2499, le mystérieux satellite russe

Crédits : PIRO4D / Pixabay

Lancé en mai 2014, avec trois autres satellites de communication militaires, Cosmos 2499 est un engin russe non identifié, apparemment capable de manœuvrer en orbite.

Il a été observé pour la première fois par la NASA en juillet, qui l’a d’abord catalogué comme débris, mais des observations radar révèlent, d’après le site russianspaceweb.com, que le satellite a effectué des manœuvres en orbite, pour se rapprocher du dernier étage du lanceur qui l’y avait propulsé. Ce n’est pas la première fois que l’armée russe lance un satellite secret : en décembre 2013, Kosmos 2491 a été placé en orbite sans que les autorités ne reconnaissent son existence.

Il est possible de suivre le satellite ici, grâce aux stations radar a sol, qui traquent permanence les objets en orbite pour éviter les collisions. Kosmos 2499 est lui même de petite taille : une trentaine de centimètres, à en croire l’intensité de son écho radar et de masse faible, une centaine de kilos, vu les capacités du lanceur qui l’a placé en orbite, un missile intercontinental modifié pour embarquer un étage de fusée plutôt qu’une bombe.

On ne sait pas encore à quoi ce véhicule peut bien servir. S’il est certainement militaire, et de toute évidence secret, les objectifs de sa mission restent un mystère, et pourraient tout aussi bien être de tester un nouveau système de propulsion, mettre au point un vaisseau de ravitaillement ou détruire d’autres satellites en vol.