in

Coronavirus : près de 8 000 infectés et 170 morts, fermeture de frontières, le point sur l’épidémie

Crédits : geralt / Pixabay

Le coronavirus chinois continue de progresser avec près de 8 000 cas dans le monde pour 170 décès. De plus, un nouveau cas a été recensé en France, le cinquième cas, tandis que le rapatriement de Français vivant en Chine débute. Par ailleurs, de nouveaux pays s’ajoutent sur la liste de ceux ayant au moins un cas confirmé.

Un point sur l’épidémie

Publié ce 30 janvier 2020 par le quotidien hongkongais South China Morning Post, le nouveau bilan lié au coronavirus 2019-nCoV prend de l’ampleur. Nous en sommes désormais à 7 909 cas confirmés dans le monde pour un total de 170 décès. Dans l’attente du pic de l’épidémie qui devrait intervenir dans une semaine selon un spécialiste chinois, le bilan s’alourdit.

Désormais, l’ensemble des 31 provinces chinoises sont touchées par le virus. En effet le Tibet, dernière province ne comptant aucun cas ne représente désormais plus un sanctuaire dans le pays. Par ailleurs, la liste des pays ayant des personnes infectées sur leur territoire s’agrandit. En effet, l’Inde et les Philippines ont déclaré leur premier cas. Comme l’explique Le Monde, un 5e cas de coronavirus chinois a été confirmé par les autorités françaises dans la soirée du 29 janvier.

La Russie annonce ce jeudi la fermeture de ses 4250 km de frontières avec la Chine, comme l’ont déjà fait la Mongolie, le Kazakhstan et la Corée du Nord. « Un ordre a été signé aujourd’hui et il est entré en vigueur. Nous informerons aujourd’hui tout le monde des mesures prises pour fermer la frontière en Extrême-Orient », a annoncé le Premier ministre Mikhail Michoustine.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) se réunie de nouveau aujourd’hui pour décider si l’épidémie « constitue une urgence de santé publique de portée internationale ».

coronavirus chinois
Le coronavirus 2019-nCoV continue sa progression. Les Français de Wuhan seront bientôt dans un avion à destination de la France.
Crédits : Pixabay

Les Français de Wuhan bientôt rapatriés

Le 28 janvier, la France a activé le mécanisme européen de protection civile. L’objectif ? Coordonner au mieux le rapatriement des ressortissants européens français à partir de Wuhan. Un premier avion se rend actuellement dans la ville chinoise de 11 millions d’habitants placée en quarantaine depuis une semaine. Ce premier convoi prévoit dans un premier temps le rapatriement de 200 Français. Au total, pas moins de 600 citoyens européens veulent être rapatriés, des ressortissants d’Italie, du Royaume-Uni, de Belgique, d’Espagne ou encore d’Allemagne.

Alors que les détails visant à assurer les vols sont discutés avec les autorités chinoises, le sort des rapatriés est déjà connu. À leur arrivée, ceux-ci seront transférés dans un lieu où ils seront mis en confinement pour une durée de 14 jours. Selon la Ministre de la Santé Agnès Buzyn, il s’agira d’« un lieu d’accueil convivial, agréable pour les familles et sous surveillance médicale H24 ».

Source

Articles liés :

Coronavirus : une étude remet en cause la version officielle quant à l’origine de l’épidémie

CARTE : suivez la propagation mondiale du coronavirus en temps réel

Coronavirus chinois : en réalité, plus de 40 000 personnes dans le monde pourraient actuellement être infectées