in

Coronavirus : près de 25 000 cas et 500 morts, premier décès à Hong Kong, le point sur l’épidémie

Crédits : Pixabay

Chaque jour, l’épidémie de coronavirus 2019-nCoV progresse. Nous en sommes désormais à environ 25 000 cas confirmés et presque 500 décès. Par ailleurs, un premier décès a été rapporté à Hong Kong et de nouvelles mesures ont été prises dans des villes proches de Shanghai.

Des chiffres sous-estimés ?

Selon un article du South China Morning Post publié ce 5 février 2020, le dernier bilan fait état de 24 534 cas confirmés et 492 décès. Citons également le nombre de personnes infectées qui se sont remises de la maladie : 911. Toutefois, ce genre de bilan officiel quotidien est sujet à controverse. De nombreux experts et internautes sur les réseaux sociaux estiment que ces statistiques ne reflètent que les cas aigus de patients ayant été admis à l’hôpital. Autrement dit, de nombreux cas pourraient ne pas avoir encore été détectés par les autorités sanitaires.

Il faut également savoir qu’a Wuhan (foyer de l’épidémie), quantifier l’ampleur de l’épidémie est devenu très compliqué. En effet, les hôpitaux sont en manque de kits de test. En tout cas selon les autorités, pas moins de 2 500 patients infectés dans la province du Hubei sont dans un état grave voire critique.

coronavirus chinois
Crédits : Pixabay

Un premier mort à Hong Kong

Le 4 février, les autorités du territoire autonome ont déclaré leur premier décès. Il s’agissait d’un homme de 39 ans déjà fragilisé par d’autres problèmes de santé. Or, ce dernier s’était rendu à Wuhan à la fin du mois de janvier. Hong Kong compte aujourd’hui 18 cas confirmés de coronavirus, ce qui n’est pas plus que d’autres pays tels que le Japon et Singapour. Toutefois, les autorités locales restent en alerte.

En effet, quatre cas confirmés ne présentaient aucune source d’infection évidente. Selon les médecins, il se pourrait qu’il s’agisse d’une contamination locale et désormais, il se pourrait que le virus se diffuse encore plus rapidement. Deux cas sont particulièrement suspectés d’avoir transmis la maladie localement.

De nouvelles mesures près de Shanghai

Comme l’explique TVA Nouvelles, les autorités chinoises ont pris de nouvelles mesures de confinement. Il s’agit des villes de Hangzhou, Taizhou et Ningbo situées dans la province du Zhejiang au sud de Shanghai. Dans certains quartiers de ces villes, seule une personne par foyer est autorisée à sortir, et seulement une fois tous les deux jours. Si ces mesures ne concernent pas tous les quartiers de ces villes, les personnes confinées se comptent tout de même par millions.

Rappelons que pratiquement la totalité de la province du Hubei et sa capitale Wuhan sont en quarantaine. Il s’agit d’une situation très difficile pour environ 50 millions de citoyens. Par ailleurs, la ville de Wenzhou (Zhejiang) avait déjà été confinée il y a quelques jours.

Source

Articles liés :

Coronavirus : les personnes guéries ne sont pas immunisées annonce une experte chinoise

Pourquoi devrions-nous arrêter de comparer la grippe et le coronavirus ?

Quelles sont les villes hors de Chine les plus menacées par le coronavirus ?